Volley, A-1 femminile: Conegliano vince con il turnover, Novara lascia un punto

Le tricolori non fanno sconti a Bergame also con tutte le big fuori, agganciano le piemontesi che rischiano il ko con Chieri

Conegliano-Bergame 3-1 (20-25, 25-20, 25-17, 25-22) Conegliano saisit trois points pour consolider le deuxième poteau, accorcia son Novara et inguaia Bergame che dovrà affrontare di new nell’ultima giornata sabato 2 avril. Santarelli a l’ancre riposo Egonu, appelée deuxième libéro et Frosini face à Gennari, De Kruijf et Vuchkova au centre, Plummer et Courtney en banda, De Gennaro libero. Micoli, qui ne peut pas utiliser Butigan et May, testera la date initialement prévue pour la journée (26 décembre). Conegliano dans le premier set a concédé dix erreurs, j’en ai donné cinq au service, fermandosi à 34% en attaque. Bergame s’il a ajouté Lanier et all’ex Cagnin, soustrayant l’avance dans le score final dai primi scambi e méritant le résultat senza sbavature. Tra le pantere entre Plummer, spostata opposto, come domenica a Firenze al posto di Frosini, ma è il pared a fare la difference. Le padrone di casa ritrovano un peu d’éclat et augmenté le rythme, fine ad allora sopito, in attaco. Bergame ne risque pas de répondre et ne trova continue avec le revenu temporaire d’Ana Paula. Il divario s’ancre dans le troisième set, avec l’Imoco à 64% et Bergamo malade à 33%. Courtney et Plummer, avec je suis mort de De Kruijf scavano da subito il solco che ospiti non riescono più a colmare. Le duo américain de Conegliano est resté le protagoniste même dans le quatrième set, une fois qu’il a quitté la citation et la performance d’Omoruyi. Bergame a essayé avec Lanier, Scholzel et Ana Paula, gardant le divario et une seule belle pause à 19-18, et récupérant de 22-19 à 23-22. La chiusura passa per le mani di Omoruyi et donne une errore di Loda.

Florence-Pérouse 3-0 (26-24, 25-23, 25-18) Netta victoria per il Bisonte Firenze nl récupération du championnat qui a giocato fra le mura amiche del Palazzo Wanny. Trois jours après le contro Conegliano, le ragazze di Bellano a fornito une performance très intense qui lui permet de faire un autre saut de qualité en classifica. Décisif est le premier set : au cours duquel le Bartoccini Perugia est stata long in vantaggio, ma senza riuscire a chiudere il gap. À un moment donné, ils étaient encore 5 et le point de vue de la squadra di Cristofani, mais cela suffit pour arriver en Ombrie un ensemble qui pourrait être très important, sinon décisif. Vinta quella frazione le seno sono state poi più semplici per le fiorentine che hanno poi condotto il secondo parziale, dovendo contiennent le ritorno della Bartoccini. Dans le troisième set, Firenze se dilate et ne souffre pas du Bartoccini an’altra sconfitta lourd dans le résultat qui ne migliora pas un classificata compliqué.

Novare-Chieri 3-2 (20-25, 30-28, 25-21, 22-25, 15-12) Novara a centré la onzième victoire consécutive, perdant mal un point dans un derby piémontais (et si c’était raggiungere da Conegliano) qui donne des émotions et spettacolo, bien et un tie-break au cardiopalma décidé in volata. Partanza avec le fond d’Igor, dont la battuta della specialista Hancock a immédiatement trouvé la pause atteignant sul 4-0, qui a divisé 6-1 avec le bloc monstre de Chirichella Set scontato ? Nemmeno d’y penser: la Reale Mutua capitalizza cinque errori novaresi e ribalta il parziale in un attimo, laissant slul’11-13. La squadra di Lavarini perd la bussola et s’il la bat après seulement 4 (14-18), avec l’inertie du set désormais complètement du côté des ospiti. Chieri travaille dur sur le mur, profitant des centimètres d’Alhassan (3 contres dans le set, il a utilisé un quota de 7) en première ligne, et s’il se démarque même en cas de litige. Lavarini change sa diagonale, senza però Je trouverai la réaction nécessaire pour rimettere in piedi un ensemble ormai compromesso e chiuso da Chieri sul 20-25, avec le mur d’Alhassan su Karakurt. E’ ancora Novara a quitté meglio dopo la pause (3-1), ma Chieri si rimette subito in linea (5-5) e trova also il sorpasso con l’ace di Grobelna su Bosetti. L’Igor, comme dans l’ensemble précédent, s’il se sépare et la Reale Mutua est bientôt ad approfittarne, laissant sull’8-10, avec Lavarini costretto au temps mort. Chirichella et Karakurt riagganciano le torinesii ed 2è testa a testa sin a quota 20, senza che nessuna delle due squadre riesca a trovare il break. J’ai dû changer de technique pour le centre, à l’intérieur de Mazzaro par Weitzel et Bonifacio par Washington, tandis que Lavarini cala il jolly Herbots, par un Daalderop évanescent. C’est la propre décision du Belge de décider de l’ensemble : sauve d’abord l’Igor en raison du retournement annulant l’ensemble alternatif de Chieri, ed ancora lei met a terra altri 3 consecutivi palloni, fine all’errore di Grobelna, qui chiude un ensemble infini sul 30-28 . Novare a essayé de changer marcia dans avvio di terzo set, con Herbots confermatissima in sestetto, ed ancora scatenata, e Chieri che inizia a sbagliare qualcosa di troppo in attacco, trovandosi in un amen sotto 12-5. Bregoli essaie de changer quoi que ce soit, insérant Cazaute, Bonelli et Karaoglu, et quantomeno risce togliere referimenti ad a Novara sin qui in controllo, che vede le ospiti riavvicinarsi sul 14-10. Villani però envoie en rete il servizio, Hancock a au contraire rencontré un segno an ace avec cui la Igor mette in cassaforte il set, chiuso avec le pilote automatique mais à 25-21. Sotto 2-1 Chieri comunque non molla e l’avvio di quarto set è anchor segnato donne un équilibre incroyable (12-12). Karakurt avec son service prouve la spallata (14-12) et est un grand Fersino pour protéger l’avantage minimum avec une intervention différente paio da urlo (17-15). La squadra di Bregoli, però, c’è e con il pared ricuce il break (18 pari). C’est un autre final in volata, décide dagli episodi, décidément chanceux pour Novara : Rosamaria si malchanceux alla caviglia sinistra ricadendo a pared (costretta ad uscire accompagnata a braccia), et Igor accuse il colpo,. Chieri a réalisé un double break qui l’a menée au tie break (22-25) et lui a permis de remporter le tie break (22-25). Le cinquième set n’a pas été sfugge alla regola, avec l’équipe due point à point (3-3 ; 6-6 ; 9-9) mais alla volata finale. Herborts avec une magie dalla seconda linea por Novara un quota 10, Hancock avec la battuta fa sauter la ricezione di Chieri ed è 11-9. Ancora l’americana, avec la décision décisive du patron, a signé il plus 3. Not è finita, perché la squadra di Bregoli rientra ancora au moins 1 avec Frantti. Lavarini a signé la lettre Daalderop (par Karakurt) et les Néerlandais ont signé le 13-11 dalla P4. Mazzaro avec la première fois que ses Herbots conquièrent la balle de match par 14-12 et l’erreur de Frantti a rencontré la fin d’un derby marathon coloré par azzurro.

.

Leave a Comment