Visit The Archaeological Park of Baratti and Populonia

Situé au sommet d’un promontoire d’une extraordinaire beauté, l’ancien Fufluna était l’un des principaux centres de la civilisation étrusque et romaine. Nous sommes dans le golfe de Baratti sur la côte toscane. Le parc archéologique de Baratti et Populonia conserve les ruines de cet exemple unique de cité étrusque bâtie au bord de la mer.

Où se trouve le parc archéologique de Baratti et Populonia

Le parc archéologique est situé dans un endroit merveilleux, le golfe de Baratti. En explorant la côte toscane, vous ne pouvez pas manquer une visite. Vous pouvez facilement y accéder en empruntant l’autoroute E80 / SS1 Superstrada, en prenant la sortie San Vincenzo Nord en venant du nord, depuis Pise ou Florence par exemple. En venant du sud, Rome ou Grosseto, la sortie est Venturina.

Pise est à seulement 1 heure en voiture. Florence environ 2 heures. Vous pouvez ajouter une étape à votre road trip toscan dans la région viticole de Bolgheri et dans de charmants villages comme Suvereto et Castagneto Carducci.

Le port de Piombino pour prendre le ferry pour l’île d’Elbe est à seulement 15 minutes en voiture.

Un peu d’histoire de Populonia

Le nom Fufluna (ou Pupluna) dérive de Fufluns, le dieu étrusque du vin. De nos jours, au lieu de cela, nous connaissons le village sous le nom de Populonia. Au cours des VI et IV siècles av. J.-C., grâce à sa position stratégique le long de la Côte dans une région riche en minéraux, Populonia était le principal site de fer et acier de la côte méditerranéenne .

Les habitants traitaient l’hématite provenant des environs Île d’Elbe et d’autres minéraux de la veine de Campigliapour produire des objets en fer.

Ces produits faits à la main étaient ensuite expédiés par bateau vers les autres civilisations de la mer Méditerranée, comme la Grèce antique et l’Afrique du Nord.

Plus tard, vers le IIe siècle av. J.-C., les Romains ont conquis Populonia à cause du fer dont ils avaient besoin, notamment pour des raisons militaires. Les vestiges de temples, les rues pavées et la villa de l’Acropole à l’intérieur du parc archéologique prouvent que la ville a été reconstruite dans le “style romain”.

Je suppose qu’une autre raison pour laquelle les Étrusques ont décidé de construire une ville ici était la beauté de la région. La vue du haut du promontoire est incroyable. Vous pourrez admirer le golfe de Baratti, les îles, la ligne d’horizon, et au-delà. La mer est comme un immense miroir bleu qui reflète les rayons du soleil à vous couper le souffle.

Que voir au parc archéologique de Baratti et Populonia

Ma première fois au parc archéologique de Baratti et Populonia remonte à des années. J’ai visité le parc lors d’un voyage scolaire quand j’étais à l’école primaire. Mes seuls souvenirs sont quelques gros monticules et le plaisir que j’ai eu avec mon camarade de classe à courir de long en large sur un terrain avec vue sur la mer. Les grands tertres funéraires sont toujours à leur place. Mais j’ai découvert beaucoup d’autres choses intéressantes à raconter.

L’histoire du parc

Le parc archéologique de Baratti et Populonia est l’une des attractions de le complexe des parcs du Val di Cornia. Il se compose de deux nécropoles, d’un centre d’archéologie expérimentale et de l’Acropole au sommet du promontoire de Populonia.

Le parc archéologique de Baratti et Populonia est assez vaste. Il a une vue magnifique sur la mer et certaines des tombes sont vraiment impressionnantes. C’est très propre, familial et bien organisé. Des dizaines de panneaux donnent de nombreuses informations vous permettant de profiter du parc même sans guide.

Vous aurez une perspective unique sur le monde de la civilisation étrusque qui vivait dans la région il y a des milliers d’années. À mon avis, la beauté et le soin du site valent l’argent dépensé pour le billet.

entrée parc archéologique de baratti et populonia

Les premiers vestiges archéologiques ont été trouvés autour 1920 sous des mètres de scories de fer. Après presque deux millénaires, la zone à côté de la plage de sable brun de Baratti était encore pleine de scories de fer. Ainsi, les habitants ont lancé une activité de récupération. Ils ont ramené à la lumière des tombes et des objets anciens. Malheureusement, de nombreux artefacts ont été passés en contrebande. Et l’utilisation de pelleteuses et d’engins mécaniques a causé des dommages incalculables au patrimoine tout juste découvert. Le parc archéologique est né en 1998 après des années de travaux qui ont redonné vie à de nouvelles ruines.

La nécropole de San Cerbone

Nécropole de San Cerbone

À la nécropole de San Cerbone, vous pourrez admirer les plus anciennes tombes étrusques. La position est magnifique, située sur un terrain avec vue sur la mer. Vous pouvez faire la visite par vous-même ou en suivant une visite guidée. Il y a des visites toutes les heures en italien et deux fois par jour, il y en a aussi en anglais. Les guides touristiques passionnés vous raconteront des histoires intéressantes sur les Étrusques. Ils te conduisent à l’intérieur du plus grand tumulus du parc: la Tomba dei Carri, avec ses 28 mètres de diamètre. Vous ne pouvez entrer qu’en suivant les guides pour des raisons de sécurité.

A l’intérieur, les archéologues ont retrouvé des restes de roues, et des décorations de chars antiques en bronze et en fer. Cela signifie qu’à Populonia vivait une puissante aristocratie étrusque.

tomba edicola parc archéologique de baratti et populonia

En vous rapprochant de la plage, vous verrez différentes architectures funéraires. vous trouvez le Tombe du Bronzetto dell’Offer fait dans le style édiculeet sarcophage faite de pierres et fermée avec du plomb liquéfié.

La Nécropole des grottes

De la nécropole de San Cerbone, différents chemins vous amènent à la Nécropole des Grottes à l’intérieur de la forêt. Ici, des dizaines de tombes ont été creusées sous le niveau du sol dans les pierres tendres. Le parcours est un peu en montée mais la balade est vraiment agréable. La vue sur le golfe de Baratti depuis le Belvédère est spectaculaire. Les différentes nuances de bleu de l’eau et les champs verts de la vallée de la rivière Cornia. Et aussi une tombe creusée dans la grès ressemblant à une petite Petra en Jordanie.

parc archéologique de la tombe de la prêtresse de baratti et populonia

La tombe appartenait à une jeune femme de haut rang de 18 ans. À l’intérieur, les archéologues ont trouvé les restes de son corps ainsi que des amphores à vin, des candélabres (symbole de lumière et de vie) et des boîtes de miel cristallisé. Toutes ces découvertes prouvent que probablement cette tombe appartenait à la prêtresse de Fufluns, le dieu du vin. Ces histoires ne sont-elles pas passionnantes ?

Le Centre d’archéologie expérimentale

cabane centre expérimental parc_archéologique_de_baratti_et_populonia

A mi-chemin des sentiers reliant les deux Nécropoles, une reproduction fidèle d’une ancienne cabane de l’âge du bronze accueille les visiteurs du centre d’archéologie expérimentale. Sous la supervision d’experts, les adultes mais surtout les enfants peuvent découvrir les anciennes techniques de traitement. Vous pouvez travailler avec des pierres tendres, du bois, des os et de la poterie pour créer des objets de tous les jours. Et en savoir plus sur la vie quotidienne des anciens habitants. En suivant une autre piste, vous pouvez même atteindre les ruines cachées du monastère bénédictin médiéval de San Quirico.

L’Acropole de Populonia

parc archéologique de la citerne de baratti et populonia

Si vous êtes prêt à faire de la randonnée sur un chemin en montée difficile, vous pouvez rejoindre l’Acropole à pied. Sinon, vous pouvez venir en voiture. Pour le moment, la visite du site n’est possible qu’avec une visite guidée. Ils dirigent la visite en italien mais vous pouvez demander au guide de vous traduire les principales informations. Les ruines sont plus romaines qu’étrusques. Vous pouvez voir les fondations de trois temples sacrés, une rue pavée et le reste d’un bâtiment impressionnant avec terrasse et loggia. Il s’agit probablement des ruines d’une villa ou d’un bain thermal,

vue sur la pinède du parc archéologique populonia médiéval de baratti et populonia

Si vous ajoutez un soupçon de votre propre fantasme, je suis sûr que vous pourrez imaginer la splendeur de la ville à cette époque. A l’acropole du parc archéologique de Baratti et Populonia, vous voyez des archéologues au travail. Chaque jour, ils font de nouvelles découvertes importantes pour reconstruire la ville antique telle qu’elle était dans le passé.

Plus d’infos sur le Parc Archéologique de Baratti et Populonia

Vous pouvez commencer la visite de l’histoire des mystérieux Étrusques à deux endroits : à partir de l’Acropole, au sommet du promontoire, à partir de la Nécropole à l’entrée inférieure.

Billets et parking au parc archéologique de Baratti et Populonia

il y a trois types de billets différents Selon les sites que vous souhaitez voir et des réductions pour les familles. Je vous propose de faire le tour complet. Aussi parce que la validité des billets est d’une semaine et que vous pouvez choisir de faire la visite en plusieurs jours.

Les billets incluent également le parking à la partie basse des Nécropoles. Au lieu de cela, en montant à l’Acropole de Populonia, le seul moyen de se garer est dans un parking privé payant. Le parc dispose d’un bar / restaurant sympa où vous pourrez déguster un déjeuner complet ou juste un sandwich. Surtout pendant l’été avec des températures élevées, l’ombre de cette zone vous aide à recharger vos batteries.

tumulus au parc archéologique de baratti et populonia

La plupart des découvertes de la région sont exposées au Musée Archéologique National de Florence, ainsi qu’au Musée du Territoire de Populonia dans Piombino. Donc, pour avoir une vision complète de la vie étrusque et romaine à Populonia, ma dernière suggestion est de les visiter.

La visite m’a pris près de trois heures pour les Nécropoles, et après une pause au restaurant, encore une heure pour l’Acropole. Alors, comptez une journée entière pour toute la visite. À la fin de la journée vous êtes encore à temps pour une baignade dans la mer. Ou pour un apéritif face au coucher de soleil sur l’impressionnant golfe de Baratti.

Épinglez-le pour plus tard !

Leave a Comment