Vinitaly: The Empire of Italy’s Indigenous Grapes!

Avril est le mois que tous ceux d’entre nous qui travaillent dans le « monde du vin » attendent avec impatience. Vinitaly est le plus grand salon du vin au monde et l’édition de cette année a eu lieu à Vérone du 10 au 13 avril. Découvrir et redécouvrir les vins élaborés à partir des cépages indigènes d’Italie et des cépages internationaux de tout le pays est un “must” pour les professionnels du vin.

Je peux facilement dire qu’aller à Vinitaly est une émotion unique : parler directement avec les producteurs ; écouter l’histoire de l’entreprise et de leurs vins de leurs lèvres ; dégustation des vins de chaque région avec possibilité d’approfondir les techniques de dégustation et de production directement avec le vigneron. Bref… un rêve pour tout amateur de vin !

@VeronaFiere

Cépages Indigènes Et Autochtones : Que Sont-Ils ?

En Italie, nous avons des centaines de vignes indigènes. En 2022, il existe plus de 600 variétés. Juste pour mettre les choses en perspective : il y en a 1300 dans le monde. wow!

Lorsque nous parlons de vignes indigènes, nous parlons de quelque chose d’unique, de quelque chose qui est impossible à reproduire.

Autochtone est un composé des mots grecs autos (= même) et chtòn (= sol, terre).

Une vigne indigène a donc un lien étroit avec le territoire dans lequel elle est plantée et cultivée. Une vigne indigène est considérée comme telle lorsqu’elle absorbe certaines caractéristiques typiques de cette terre, ce qui la rend unique.

Vignes indigènes du nord de l’Italie

Région Vénétie

Osselet: cépage répandu en Vénétie, dans la région de Valpolicella. Le nom voit son origine dans le dialecte de la région et il peut être traduit par « petit oiseau ». Il semble que l’origine de ce nom provienne de l’affection que les oiseaux portent à ses baies.

Le cépage Oseleta donne au vin une couleur rouge rubis intense, fruité et épicé au nez tannique, riche et corsé.

Oseleta – cave Zymè
Région Trentin Haut Adige

Lagrein: le cépage indigène du Trentin Haut Adige. C’est aussi le cépage rouge le plus caractéristique et le plus précieux de la région.

Lagrein est vieilli dans le béton et le bois pendant quelques mois. Le bouquet est axé sur les fruits enveloppés de bouffées épicées et de légères notes de chocolat. Il s’apparie. bien avec les plats de viande, le gibier, les lasagnes et la charcuterie.

J’ai vécu dans la région du Trentin pendant quelques années et je vous assure que c’est un vin incroyable : l’un de mes vins préférés pour la période hivernale.

Région Vallée d’Aoste

La dégustation des vins « Grosjean » est un « must » si vous souhaitez en savoir plus sur les cépages locaux de cette région. C’est une cave biologique et familiale qui croit fermement en l’avenir de ses variétés locales.

fumée: cépage noir autochtone de la région du Val d’Aoste. Il a une couleur rouge rubis très intense. Le nez est complexe avec des senteurs fruitées, cerises en particulier, avec des notes épicées pas trop évidentes. En bouche il est sec, tannique mais pas agressif avec des tanins souples et longs. Il bénéficie d’un long vieillissement en bouteille : même 4-5 ans. Il est meilleur servi avec des plats de gibier.

cornaline: cépage rouge typiquement valdôtain. On pense qu’il est venu de Bourgogne d’où il a été introduit vers la fin du XVIIIe siècle. Il a une couleur rouge rubis intense et un arôme fin et large qui rappelle les épices et l’essence aromatique du tabac. Le cornalin est doux et ample en bouche, agréablement tannique, persistant et avec une très faible acidité. Il se marie idéalement avec les viandes et est excellent avec les soupes typiques de la région. Il se marie également avec certains fromages valdôtains comme la Fontina DOP.

Variétés Locales En Italie Centrale

Région des Marches

Incrotius Bruni 54 : L’une des premières étapes de mon « pèlerinage » à Vinitaly a été au pavillon des Marches : une région malheureusement encore méconnue du grand public, mais qui cache de véritables trésors parmi ses vins locaux. L’un d’eux est “Incrocio Bruni 54”: La vigne a été créée en 1936 par l’ampélographe de renommée internationale de la région des Marches, le professeur Bruni. C’est un croisement des cépages Sauvignon et Verdicchio.

Ce vin, de la cave Tenuta Santi Giacomo e Filippo, est d’un jaune paille très pâle, a un nez intense et persistant avec des notes florales de camomille et de citron, et de légers arômes tertiaires qui se fondent dans le minéral. La même minéralité se retrouve à la dégustation, avec une saveur puissante, associée à des sensations douces et sucrées gouvernées par une fine acidité.

Région des Abruzzes

Coccinelle: J’adore ce vin, surtout en été ! Un vin à la robe paille aux reflets verdâtres et au profil olfactif délicat : notes fraîches florales et d’agrumes avec de légères notes herbacées. En bouche le vin est avant tout frais, caractérisé par une vive acidité de citrine. La finale est agréablement savoureuse. Qu’en est-il de l’appariement ? La cococciola s’accorde très bien avec les apéritifs de la mer, en particulier le poisson cru, et plus généralement avec les plats de poisson aux saveurs et arômes délicats.

Région du Latium

cloche: cépage blanc originaire du Latium, où il était déjà connu à l’époque romaine. La gamme olfactive est très fraîche, avec des notes fruitées mûres de pamplemousse et de pêche, nuancées par des fonds de miel et d’amande. La bouche est bien présente et corsée, avec une belle teneur en alcool élevée et une finale amère. C’est un vin à boire jeune, dans les deux ans. Il se marie bien avec la cuisine romaine classique comme les soupes aux fèves ou les risottos aux herbes. Un accord incontournable est avec le Pecorino Romano non assaisonné. Il est également excellent avec des entrées comme la charcuterie maigre et les poissons du lac, spécialement préparés dans la version frite classique.

Variétés locales du sud de l’Italie

Régions Campanie et Molise

Aglianico: ce cépage a probablement des origines grecques et en Italie, on le trouve principalement dans les provinces d’Avellino et de Bénévent dans la région de Campanie. De grands vins sont produits avec le cépage Aglianico, comme le Taurasi DOCG. Les vins produits avec Aglianico se prêtent au vieillissement en bois, aussi bien en grands fûts qu’en barriques. Le vieillissement sous bois tend à lisser les tanins. De ces vignes on obtient un vin rouge rubis, fruité, tannique, corsé et apte au vieillissement. Cette dernière caractéristique a fait qu’Aglianico est également surnommé “Il Barolo del Sud (Le Barolo du Sud)”. Le vin Aglianico est particulièrement adapté pour accompagner les rôtis et en général, tous les plats principaux à base de viande – même à la broche et le gibier. Il peut également être servi avec des fromages affinés.

Greco di Tufo: il est cultivé depuis plus de 2000 ans dans la région autrefois connue sous le nom de Magna Graecia. Greco di Tufo est un vin chaleureux, somptueux, structuré, parfois rebelle, mais avec de la personnalité et une grande profondeur. Les arômes classiques du Greco di Tufo sont intenses : pêche, coing, amande, miel et fleurs jaunes. Je le définis comme un vin « solaire » ! Des accords ? Poisson, paella, veau sauce au thon, spaghetti aux palourdes, nouilles de riz aux crevettes et légumes, risotto aux truffes, spaghetti carbonara, Pad Thai, viandes blanches, porc et soupes. En dehors des viandes rouges, vous pouvez combiner n’importe quel plat avec Greco. Ça déchire !

Falangine: Le vin obtenu à partir de 100% Falanghina a une couleur jaune paille chaude avec de légers reflets verdâtres. Le nez présente de légères notes florales, des arômes fruités et minéraux, dus à l’origine volcanique de la région. En bouche, la saveur est douce, fraîche, délicate et avec une excellente acidité. Le Falanghina est le vin parfait pour l’apéritif, mais il accompagne très bien les entrées, les plats de poisson, les soupes de légumineuses, les pâtes aux fruits de mer, les viandes, les vins blancs, les fromages et les légumes de saison.

Région Sardaigne

bovalé: On pense que Bovale vient de l’espagnol Bovale. En 1300, la Sardaigne était gouvernée par les Aragonais qui apportaient différentes qualités de raisins sur l’île, dont le Bovale. La principale caractéristique du Bovale est d’avoir une charge polyphénolique très élevée, donnant ainsi des vins très sombres et tanniques. Les meilleurs accords mets-vins sont avec les plats typiques de la tradition sarde, comme la charcuterie, les soupes, les entrées (assaisonnées avec des légumes, des produits laitiers, des œufs ou de la charcuterie), l’anguille et les viandes rôties.

Cannonau: Le bouquet est intense et riche de fruits rouges : notes telles que cerises, fleurs rouges, épices douces, origan et autres herbes aromatiques, myrte, maquis méditerranéen et traits balsamiques. Il existe différentes interprétations de ce vin : les vins jeunes, buvables et non épicés puis les vins corsés et vieillis qui passent des années en barriques. Il peut être associé à des entrées avec des sauces à la viande, de l’agneau à la broche et des fromages de brebis affinés.

J’adore ce vin ! Vous n’en avez jamais entendu parler ? Essayez-le – vous ne serez pas déçu!

Région Sicile

La Sicile est considérée comme la région du soleil : haute température rafraîchie par les vents marins. C’est l’environnement où de nombreux vignerons cultivent de nombreux cépages autochtones.

Néron d’Avola: Aujourd’hui, il est cultivé dans presque toute la région, mais il est originaire de la région de Syracuse. La version jeune de ce vin exprime un arôme agréablement fruité avec des notes de cerise noire, de prune et de mûre. Lorsqu’il est vieilli sous bois, le bouquet s’enrichit d’arômes plus complexes et éthérés. Le bouquet associe des notes tertiaires : épices, caroube, cuir, cannelle et nuances balsamiques. C’est un vin corsé avec une texture tannique douce et une acidité qui garantit un bon potentiel de garde.

Vin Nero d’Avola – Vigneron Cinque SegniOui

Nerello Mascalese: (appelé « Niuriddu mascalisi » en dialecte sicilien), est une vigne qui pousse principalement sur l’Etna volcanique dans la province de Catane. Ce vin a une étonnante couleur rouge rubis avec de légers tons grenat. Le nez est charmeur : senteurs de petits fruits rouges ; nuances florales très légères; effusion douce de vanille et de tabac d’épices avec une persistance de réglisse. En bouche, il est sec, chaleureux, tannique, persistant et harmonieux. Des accords parfaits pour en profiter ? Premiers plats à base de champignons – mieux si cèpes (risotto, tagliatelles ou raviolis); avec des sauces à base de viande; c’est aussi un vin parfait pour accompagner les viandes mixtes grillées dont le saucisson de porc noir.


Vinitaly est définitivement une expérience merveilleuse et vous enrichit chaque année car l’apprentissage du vin est sans fin !

Vinitaly et toutes les photos de vins © Patrizia Vigolo

Faits vitaux

  • 54e édition
  • 4 jours d’exposition
  • 25 000 opérateurs étrangers
  • Visiteurs de 139 pays
  • 88 000 visiteurs (avant Covid ils étaient environ 150 000)
  • 4 400 exposants
  • Visitez www.vinitaly.com

Leave a Comment