un pilota Ferrari racconta com’è cambiata la pista

Dopo i lavori svolti nell’inverno, dans la saison 2022 le circuit historique de Belgique s’il présente quelques migliorie. “Attenzione alla prima curva, avec la via di fuga in ghiaia. Excellent travail effectué sur le front de la sécurité », déclare Pier Guidi, pilote Ferrari GT

Julien Masperi

– cerf-volant

Dopo a modifié le tracciato, gli interventi aportati alle vie di fuga and alcune zone riasfaltate nel corso dell’inverno, la piste de Spa-Francorchamps, en Belgique, et accueillera à nouveau un événement de classe mondiale, la deuxième manche du Championnat du monde d’endurance 2022. Quali le novità? Comment la piste historique inaugurée en 1924 a-t-elle été modifiée ? Il tracciato à la fin du mois d’août accueillera la 14e manche de la Mondiale di Formula 1, et il commencera bientôt la compétition en moto. Ecco il parere di Alessandro Pier Guidi, pilote officiel du Cheval Cabré. Le champion du monde de carica en classe Lmgte Pro, avec James Calado, sa Ferrari 488 Gte Evo (AF Corse) numéro 51 est le protagoniste de la Corsa di Durata que s’il a disputé le 7e maggio sui 7,004 chilometri dell’autodromobelgiano. « Je travaillais ? Il mio parere, e quello di tanti colleghi con cui ho parlato, è positif – racconta au téléphone il pilota tortonese -. La piste conserve sa beauté intacte et elle est migliorata sul fronte della sicurezza all’Eau Rouge-Raidillon. Ottimo lavoro ». A Spa, l’ancienne classe Gte avait une vitesse maximale d’environ 240 km/h.

SPA-FRANCORCHAMPS, PIER GUIDI SPIEGA LE NOVITÀ

Conception de la piste largement préservée, vie di fuga riviste per innalzare gli standard di sicurezza : ecco i cardini degli interventi svolti nell’inverno 2021-22 a Spa-Francorchamps, ai quali si aggiungono i numerosi interventi sulle aree esterne, con alcune nuove tribune . « Le tracé de la piste est pratiquement égal à prima, eccetto che in curve 9 (Les Combes, Ndr) che è a little più vece e dove è stato messo un cordolo interna – dettaglia Pier Guidi, classe 1983-. En parlant de l’Eau Rouge-Raidillon, la « jambe » n’est pas modifiée, et je suis content que ce soit encore une belle courbe que l’on n’affronte pas avec la Gte à plein régime, mais la trajectoire doit être parfaite. La nouveauté soutenue à ce stade est l’extension notvole de la trajectoire de vol vers le haut, vers la gauche. Le premier problème, en cas de besoin, était que la voiture protégeait à nouveau le rimbalzava à l’intérieur de la piste. Adesso lo spazio è maggiore, probablement ce problème n’est pas vérifié plus. Par sécurité si j’essayais de faire un grand pas en avant”. Au milieu, après être intervenu dans la rue, se trouve un chalet abbattuto lo storico, remplacé par une nouvelle grande tribune.

SPA-FRANCORCHAMPS, NUOVE FRI DI FUGA

Après la nouvelle et importante introduction de la saison 2022, voilà un bon moyen d’intervenir et de soutenir tout le vendredi soir. Per certi aspetti in controtendenza con quanto succes in altri impianti, l’asfalto è stato rimpiazzato dalla ghiaia (not all’esterno dell’Eau-Rouge e della curva Blanchimont). “Sono change quasi tutte le vie di fuga – continue il due volte campione del mondo nel Wec -. Prima c’era il problem dei ‘track limits’, quindi dovevi stare molto tento a sfruttare tutta la track senza uscire. Adesso il problem è superato : se sbagli, finisci nella ghiaia. Cela rend d’autant plus difficile, l’approche du volant change et le pilote trouvera le bord de piste à coup sûr ».

COMMENT LA COURBE PRIME CHANGE

L’un des points les plus célèbres et emblématiques de Spa-Francorchamps est la première courbe, La Source, très lente et une fois la voiture arrivée dans le groupe dopo la partenza. Dans ce domaine, all’esterno della finale della curva, è stata disposta une partie en ghiaia. “Un grosso ‘imbuto’ avec la via di fuga maintenant ricoperta dalla ghiaia – spiega Pier Guidi -. Prima, surtout chi partiva au centre du groupe, est arrivé dans la courbe 1 et a allongé la trajectoire, pouvant compter sur son asphalte : c’était très détaillé du fait qu’il fallait éviter les incidents. Adesso, au contraire, la partanza sarà più difficile ».

LES OBSERVATIONS CRITIQUES

Si la prise en charge globale est positive, Alessandro Pier Guidi souligne un seul aspect non optimal et lavori svolti durant l’hiver. “A piccola pecca, secondo il mio parere, è il fatto che non sia estato riasfaltato tutto il tracciato, con l’effetto che il new asphalt è stato esteso a bit ‘macchia di leopardo’ – spiega il pilota ufficiale Ferrari -. L’Eau Rouge, tourner 8 et tourner 9 ont le nouveau fond, colombe c’è tellement d’adhérence en più, tandis que l’autre zone a un livello di aderenza superiore. Quando guidi questa alternanza crée un po’ di scompensi ».



Leave a Comment