Ucraina, Ue pronta a nuove sanzioni, Zelensky incalza – Mondo

Il dit “pronta a chiudere escappatoie, a contrastare possibili manovre evasive ea imporre nuove misure coordonné per minimizzare la capacità” della Russia “di continuare l’agressione” all’Ucraina. Volodymyr Zelensky ringrazia i 27 – a eccezione dell’Ungheria -, ma bisima il ritardo con cui seconddo lui si è mossa l’Europa: le sanzioni sono arrivate “a bit tardi”, afferma il ukrainian president.

Dans la déclaration finale du cousin du jour dû du sommet du Conseil européen de Bruxelles, l’Ue assicura che “continuerà aiuti finanziari, politici, materiali e umanitari all’Ucraina” ; que resterà “al fianco” di kyiv “e del suo popolo, confirmant la dichiarazione di Versailles e riconoscendo les aspirations ukraine d’ingresso nell’Unione Europea”. Le Conseil européen a décidé “d’innover la richesse de la Commissione si consegnala poursuivre l’évaluation conformément à la procédure d’entresso dei trattati”.

“Avete bloccato il Nord Stream 2 e ve ne siamo grati, ma è estato fatto un po’ tardi – has detto Zelensky in un video rivolto agli stati membri Ue -. Perché se fosse stato fatto in tempo, la Russia non avrebbe a créé une crise de gaz”, secondo le président ukrainien. Le Che a critiqué le premier ministre ungherese Viktor Orban pour sa position concernant Mosca. “Est-ce une décision de décider si les sanctions sont importantes ou non ? De décider de passer ou non les armées ? Est-ce qu’il commercera avec la Russie ? Non c’è tempo per esitare – Zelensky a incalzato -, è tempo di decidere”.

Piatto forte della giornata odierna al Consiglio Europeo sarà il tema dell’energia. Proprio il setore su cui Zelensky vorrebbe più decisione da part dell’Ue, in tema di sanzioni a Mosca. C’è però chi frena, comme le premier ministre belge Alexander De Croo. “Nelle setimane passate abbiamo emprisonnée delle irreversibili decisioni che ci porteranno en el medio-lungo period a disconnetterci dall’energia russa – rileva De Croo -, ma an immediate intervento avrebbe unimpatto pesantissimo sulle nostre economie”. Et alors que la société Nord Stream 2 Ag présentera prochainement une pétition de mort, elle anticipe le timbre tedesca. J’ai décidé d’étendre le perroquet sanzioni Australia e Giappone. Canberra enserre le président de la Biélorussie, Alexandre Loukachenko, et un membre de sa famille, les 22 derniers Russes qualifiés de « propagandistes operativi nella disinformazione ». Tra questi figurano caporedattori dei media Russia Today, Strategic Culture Foundation, InfRos et NewsFront. Tokyo gèle à nouveau et beni di altri 25 cittadini russi, après Igor Shuvalov, ancien vice-Premier ministre et président de la grande banque d’État Vnesheconombank.

Oggi sera aussi le jour de l’arrivée du président américain Joe Biden en Pologne. Nel pomeriggio il commandant en chef a rencontré le truppe Usa à Rzeszow, à environ 100 kilomètres de la frontière avec l’Ukraine. Quei militari “a difesa del fianco orientale della Nato”, mange Ricorda la Casa Bianca. Annonce de bienvenue de Biden au président polonais Andrzej Duda.

Mosca intanto continue ad accusare gli Stati Uniti di “aver sostenuto kyiv – riporta l’agenzia Tass – nello sviluppo di laboratori segreti por lo sviluppo di armi biologiche di massa sterminio”, avec le comité d’enquête russe qui a maintenant ouvert une enquête officielle.

Tutte scuse, pretesti utilisé par Vladimir Poutine pour dissimuler son truc ‘operazione speciale’, secondo l’Occidente. Une attention, celle du président russe, qui au Premier ministre britannique Boris Johnson pensait que Poutine n’avait pas voglia affatto la paz, ma anzi qu'”il avait décidé de renoncer et d’essayer de faire grandir la grande ville d’Ukraine de la manière dont il a toujours été proche du tarif”. Referendosi alla città cecena di Grozny, que la Russie bombarde et assediò en 1999-2000. Johnson a annoncé que le Royaume-Uni fournirait à Kiev environ 6 000 missiles et investirait environ 30 millions d’euros par aide pour payer et vendre les pilotes ukrainiens. Perché l’Ucraina continue de s’étendre. Avec un nombre croissant d’armes, notamment des missiles antichars et antiaériens. Avant-dernière liste des richieste fatte agli Stati Uniti da kyiv – publiée par CNN -, toute l’armée ukrainienne a servi d’urgence de grands quantitativi de Stinger et Javelin, 500 de la typologie. De la campagne, la force ukrainienne ne savait pas que les troupes russes avaient échoué dans leur tentative d’atteindre la capitale, comme lors de la conquête de Marioupol. Je vous assure que le rythme de certaines unités de la Fly se fait alla “perdu les derniers 50% du perroquet personnel”.

Da più parti arriva poi conferma di “obiettivi de alto valore” colpiti dall’esercito di kyiv. Il a confirmé les renseignements des États-Unis et du Royaume-Uni, notant comment le grand navire d’assaut russe “Saratov” a été perturbé lors de l’attaque ukrainienne contre le port occupé de Berdiansk. Et aussi l’autre grand navi da sbarco ‘Caesar Kunikov’ et ‘Novotcherkassk’ sono state danneggiate, informe la résistance.

Ora però la Russie “cercherà di riprendere le operazioni offensive in direction delle città di Brovary e Boryspil per bloccare kyiv da est”, avverte l’ultimo rapporto dello Stato maggiore delle force armate ukraine.

Leave a Comment