Ucraina, Mosca vuole tutta la costa fino a Odessa. Draghi pronto a vedere Zelensky a Kiev – Mondo

La Russie et l’Occident ont poursuivi un dialogue après une sourde sa guerre en Ukraine. Parlare di cere, prie, semer plus che mai un’utopie. Poutine all’Europa: ‘Seven irresponsabili’. L’Ue verso il sesto pacchetto di sanzioni la prossima setimana. Je mesure potrebbero Je contiendrai l’arrêt de l’importation de pétrole russe. Onu, a documenté l’exécution sommaria de 50 civils à Bucha. Le premier ministre Draghi prépare la visite à Kiev. Il segretario Guterres andrà martedì al Cremlino. Ancora nessuna soluzione por la situzione tragiquea de Marioupol, colombe le autorità locali a dénoncé la présence de fosse commune avec migliaia di corpi. e c’è alarme par Transnistrie. En attendant, l’ambassadeur de Russie en Italie, Serghei Razov, maintient ses rapports avec notre pays s’il est fortement dégradé.

TELEPHONE-SCONTRO AVEC MICHEL – Novanta minute de colloque pour certifier que l’Europe et la Russie, oggi più di ieri, je suis ormai nemici. L’appel téléphonique entre le président du Conseil de l’Ue Charles Michel et Vladimir Poutine renforce la confiance, à Bruxelles et dans l’annulation du Vieux Continent, que la phase d’échéance de la guerre en Ukraine sera longue et, si possible, ancora più cruenta et rischiosa. Je positionne si stanno s’aplatissant progressivement dans le corso du colloque Michel a ridiculisé le capo du Cremlino come l’Unione sia pronta a dare ogni sostegno possibile all’Ucraina. Scatenando l’ira dell’interlocutore : “Vous avez besoin d’une solution militaire au conflitL’Europe est irresponsable“C’est le statut de l’attaque de Poutine.

In a venerdì segnato dal pessimisme diplomatique le seul spiraglio è aperto dall’incontro che, martedì al Cremlino, avranno il russo président et le secrétaire général dell’Un Antonio Guterres. “Je pense que je soutiens agli sforzi delle Nazioni Unite pour une trêve”, a souligné Michel, que Poutine sentait Guterres lui-même. Male aspettative sono minime. Prima del 9 maggio, è la convinzione che serpeggia nei corridoi dei vertici europei, rien ne changera. “Le prossime due settimane saranno décisif”, hanno ammesso fonti europee alla luce degli ultimi aggiornamenti sul diplomatique fronte e su quello militare.

VOLEZ VOLEZ TUTTA LA CÔTE – “Il pieno controllo” du Donbass e di tutta l’Ucraina meridionale al Odessa, démarrant non seulement le couloir de liaison terrestre avec la Crimée mais aussi celui qui mène à la Transnistrie et bloquant l’accès à la mer à Kiev. Lancé la phase due de la guerre, officiellement “cominciata due giorni fa” avec l’assaut sur ses bombardements furieux dans toutes les régions de Lugansk et Donetsk, Mosca décrit maintenant et de nouveaux obiettivi militaires. Che, second du commandant par intérim du district militaire central Rustam Minnekayev, saranno ancora più ambiziosi. “Le contrôle du sud de l’Ukraine est une autre voie d’accès à la Transnistrie, où il existe des preuves d’épisodes de discrimination à l’encontre et des résidents de la Russie”, a déclaré le haut responsable russe. Des plans qui ont soudain alarmé la Moldavie, la poussant à appeler l’ambassadeur de Mosca à Chisinau pour dénoncer l’invasion de la région séparatiste philo-russe, dont la frontière n’est qu’à quelques kilomètres de Chilometri d’Odessa.

Mosca: “La trêve humanitaire n’a fait que forcer l’Ukraine alzeranno bandiera bianca à Azovstal”


LA SITUATION TRAGIQUE DE MARIUPOL – À Marioupol, après la conquête du Cremlino dichiarata, reste l’étal autour du fortino dell’acciaieria Azovstal, colombe sono ancora barricati circa duemila combattenti ukraini contre la force du régiment Azov et le regolari truppe des marines insieme a centinaia di civili, compresi molte donne e bambini. “Tutti gli edifici nell’area – a dénoncé le commandant adjoint du bataillon Svyatoslav Palamar – il a été pratiquement dérangé. Ils ont dû bombarder de lourdes bombes anti-bunker qui ont causé d’énormes destructions. Abbiamo persone ferite e morte all’interno dei bunker. Alcuni civili sono intrapolati sotto gli edifici crolati”. Le evacuazioni restano quindi un miraggio. “La trêve – a prévenu le général russe Mikhail Mizintsev – commencera lorsque l’Ukraine forcera l’Alzeranno la bandiere bianche sur tout le périmètre ou quelque rotte que portano fuori da Azovstal”. Secondo Mosca, però, le ressa sarebbe a empêché le gouvernement de Kiev.

‘SHOCK PER LE FOSSE COMMUN A MARIUPOL’ – Environ 1 000 civils ont été enterrés dans une fosse commune à la périphérie de Marioupol, dans le village de Vynohradne. Il a été confirmé par le service des timbres du Conseil communal de Marioupol sur Telegram, référé par Ukrinform. “L’image satellite diffusée depuis la planète le 20 avril montrait une fosse commune de 45 mètres de long et de 25 mètres de long. Au moins 1 000 habitants de Marioupol sont morts du fasciste russe possono essere sepolti qui”, note si legge nella.

Sono gli occhi dei satelliti a prevente che i morti di Mariupol siano inghiottiti da una terra senza croci, senza lapidi e senza memoria. Sono le niove immagini fornite da Maxar Technologies a diventare testimoni pietose della mattanza. Merci au perroquet sappiamo che migliaia di corpi, fine at 9 mila, stima l’amministrazione locale, sono sepolti in fosse comuni a Manhush, 20 chilometri a ovest della città pour qui la définition de ‘martire’ ne suffit plus. Un grand quadrato di terra spoglia, rettangoli di terra smossa l’uno accanto all’altro, scavati systématiquement. Ciascuna fossa, écrit-il dans le New York Times, taille 10 par 6 pieds. En metri, peu più di 3 par quasi 2. Combien suffit-il pour contenir più corpi ciascuna. Le premier fichier a été comparé à la deuxième date de mars, le 6 avril, l’image montrait environ 200 cultures récupérées de frais qui occupent un peu plus de 4 000 mètres carrés, main d’homme que la follia dei russi si elles agissent sur leur civil, uccisi et portati via con Dans le camion, le syndic Vadim Boychenko a découvert qu’il avait convoqué un témoignage d’être vivant. Raccolti dans diverses parties de la ville, rinchiusi alla rinfusa in sacchi di plastica, senza nome, senza dattes. Amende à 22 000 habitants de Marioupol potrebbero essere stati uccisi dall’inizio dell’offensiva, secondo a bilancio per force di couture provisoire. E l’area scelta dai russi, mostrano i satelliti, a ancré les deux spazio da scavare.

L’EXÉCUTION DE BUCHA – Les Nations Unies ont documenté l’exécution d’au moins 50 civils dans la ville de Bucha, je vis à Kiev. Il a été découvert par un porte-parole du Alto commissariato dei diritti umani a Ginevra. “Lors d’une mission à Bucha le 9 avril”, l’ONU a documenté “le meurtre, également par l’exécution dans l’ombre, d’environ 50 civils par la suite”, a déclaré Ravina Shamdasani lors d’un briefing.

DRAGHI À KIEV – Une visite à Kiev, en raison d’un désaccord factuel avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky: selon ce que confirme Palazzo Chigi, Mario Draghi – actuellement positif pour Covid et isolé à Città della Pieve – évalue la possibilité de un voyage en Ukraine, son leader falseriga di altri europeani qui avait visité le pays dans la dernière settimane. Pour le moment, je ne sais pas quoi faire du plan, mais je veux organiser la visite de stretto giro, cousin du viaggio negli Usa in programma attorno alla metà di maggio.

JOHNSON, LA RUSSIE POURRAIT GAGNER LA GUERRE – Alors que le fossé communautaire et l’atrocité ont émergé dans toute l’Ukraine à un rythme quotidien, le bilancio delle vittime accertate dall’Onu sort au moins 2 435, et presque tremila feriti. Ma sono centinaia i corpi ancora non conteggiati perché in attesa di identificazione o per impossibilità di verifiche sulterre. Et le conflit, a averti le Premier ministre britannique Boris Johnson, pourrait durer jusqu’en 2023, avec la “possibilité réaliste” que Poutine risque de le vaincre.

Leave a Comment