Ucraina: ‘Liberata la regione di Kiev’, 300 morti in fosse comuni – Mondo

Le gouvernement ukrainien revendique un succès important dans la guerre contre la Russie, la “libération complète de la région de Kiev”, et confirme tutti i signal a progressive smobilitazione dalla capitale delle truppe di Vladimir Putin. Il loro passaggio, tuttavia, lascia dietro di sé una lunga scia di sangue. Du sobborgo di Bucha, colombe centinaia di morti sono stati seppelliti in fosse comuni. Après tout, l’État ukrainien ferait mieux de se préparer à une nouvelle attaque massive contre la Mosca au sud et à l’ouest, nouvel objectif de l’échec de l’invasion totale du pays.

Un signal dans ce sens arrive de la Transnistrie, statut de piccolo de facto sous l’orbite russe, lorsque la première nouvelle d’une mobilisation de la truppe de Poutine est arrivée. Che potrebbero temptare una sortita anche da ovest. C’est le statut du vice-ministre ukrainien des Affaires étrangères, à la fin de la 38e période de guerre, d’annoncer que les Russes sont de retour à Kiev. Gli invasori sono ritirati da alcune città chiave como “Irpin, Bucha, Gostomel et toute la région de Kiev sont stata liberata”, a rapporté Ganna Maliar. Così dans divers districts de l’Oblast, de Brovary à Vyshgorod, il a été introduit un coprifuoco en raison de sminare il territoire. Cela n’a pas été décidé par l’autorité de Bucha, sobborgo appena liberato dopo oltre a month ma diventato one scheletro di edifici.

Il dramma dell’occupazione è riassunto in due immagini : venti cadaveri in abiti civili allineati in a strada e oltre 300 morti senza una lapide, ma seppelliti in fosse comuni. Perché et trois cimiteri n’étaient pas tutti dans le tir des soldats raggio dei russi, a spiegato il sindaco Anatoly Fedoruk. La ridotta presse son kyiv et le nord du pays, confirme aussi dagli americani, n’a pas communiqué qu’augmente la tension de l’ukraini, deuxième cui Mosca a simplement changé de tattica : “Non ci facciamo illusioni, ci aspettano ancora pesanti battaglie nel sud, per Marioupol, and nell’est”, a stimato il consigliere Arestovych. Prévenant que la sfida “ne sera pas facile”. Per kyiv i russi stanno fencing di stringere la walrus sul Donbass envoyant son propre rinforzi dal nord-est, como testimoniano i combattimenti semper più aspri tra Kharkiv e Izyum (dans l’un des villages de la région est stata colpita una dice faisant esondare il fiume Seversky Donets). Dans le même sens, dans la région centrale du pays, de violents bombardements ont eu lieu à Dnipro et Poltava, où l’Etat a démantelé la piste d’atterraggio delle force armate ukraine. Au sud, le raid a de nouveau touché la région de Donetsk, ancrée pas totalement aux mains des sécessionnistes, et Lugansk, par méta ancre contrôlée par l’Ukraine. Secondo il Governore Serhiy Haidai, è estato colpito a gasdotto che ha tagliato fuori dalle forniture 60mila famiglie in 36 villaggi e città autour de Severodonetsk. Le force d’invasion, tout de même, a continué à faire face à une forte résistance, également dans la zone già occuper. Venez à Enerhodar, nell’oblast di Zaporizhzhia, colombe l’autorité civique ont dénoncé le truppe ont eu les contras et les manifestants. Quatre foires et divertissements dans la ville qui abrite la plus grande centrale nucléaire d’Europe.

Même à Marioupol, le nazionaliste du Bataglione Azov a été contraint de maintenir les Russes au centre, à tel point qu’ils ont été évacués du combat Rallentan. Toujours dans la questa giornata continuer à singhiozzo. J’ai réussi, per tagliare fuori l’Ucraina dall’accesso al mare, potrebbero tenter altro colpo une surprise. Deuxièmement, l’État Majeur de Kiev l’Armata a commencé à mobiliser l’Ouest, en Transnistrie. La région de Moldavie, autonome de facto sous le cappello russe, pourrait être utilisée pour “mener des provocations et des actions démonstratives jusqu’à la frontière avec l’Ukraine”. Le gouvernement moldave n’a pas confirmé la présence russe sur ce territoire, mais l’autorité ukrainienne reste vigilante. Craignant de dover combattere dans un nouveau front.

La Russie ouvrira le couloir humanitaire de Mariupol à Berdiansk et garantira l’arrêt du feu pour l’évacuation des étrangers. Il a été communiqué par le ministère russe Difesa, tel que rapporté par le Tass.

Ed è stato trovato morto il fotoreporter ukrainien Maxime Lévin, scomparso da 20 jours sa ligne de front. Levin, 41 ans, mort des suites d’un colpi, est le sixième journaliste mort en Ukraine au début de la guerre. De son compagnon de route et collègue de Maxime Lavin, le photographe Oleksiy Chernyshovnon si hanno invece notizie.

“Oltre alla vittoria, il popolo ukraino non accetterà nessun risultato”, ainsi Zelenski dans une interview avec Fox News. Le président, dopo aver ribadito che no rinuncerà mai ad alcun territoire ukrainien, revient pour dire, contrairement à ce que beaucoup ont dit nei giorni scorsi, che “no ammettere l’Ucraina nella Nato è un errore” perché kyiv renderebbe l’Alleanza “molto più fort “. “Non siamo un Stato debole. Non stiamo proposant de le rendre più forti a spese della Nato. Non saremmo un’aggiunta, ma una locomotiva”, dit-elle dans son interview avec Fox news dans son quale aveva già detto che non avrebbe accettato ” nessun altro risultato Je connais la victoire.”

Ukraine, Zelensky : ‘Oltre 3 mila persone sono state evacuate da Marioupol’


Il Pentagone Il annonce qu’il versera à Kiev une amende de 300 millions de dollars en più de aiuti militari, en envoyant également des armes de dernière génération comme i missili guidati da laser e droni ‘kamikaze’. Deuxièmement, dans le NYT, les États-Unis contribueront au transfert d’armes de fabrication soviétique destinées au renforcement de l’Ukraine dans le Donbass. Et daranno aussi maschere antigas e tute protettive. “Le système d’artillerie et anti-navigation de longue date de Londres a promis à Kiev d’avoir un objectif légitime pour que les troupes russes s’établissent en Ukraine”, a déclaré Tass, l’ambassadeur de Russie au Royaume-Uni, Andrey Kelin.

“Quand gli europei si riprenderanno dalla sbornia da bourbonamericano, e realizzeranno finally che dovranno prenndersi cure of the future of our continent, Europe or even Eurasia, ebbene allora arriverà il momento di rivedere i nostri rapporti e arrival al dialogo, ma ciò non accadrà in une perspective à court terme ». Le porte-parole de Cremlino l’a découvert, Dmitri Peskov, Dans une interview citée par Interfax, soulignant le fait que le dialogue entre la Russie et l’Europe pourrait être rompu au plus tard.

Tra chi insiste sulla necessità di una rythme tout de suite c’è il papa celui de Malte, lorsqu’il est arrivé stamattina pour son 36e voyage apostolique, dans le capire de la pensée des étoiles davvero all’ipotesi di andare à kyiv, acceptant l’invitation de l’Ukraine. « Se l’ipotesi esiste ? Sì è sul tavolo » répond le chroniqueur pendant le vol. Ma poi rincara la dose et invoque “une misura umana davanti all’ aggressività infantile e distruttiva that ci minaccia, face au risque d’une guerre fredda allargata qui peut étouffer la vie des interi popoli e generazioni”.

Leave a Comment