Ucraina, il punto alle 16. G7, conseguenze se Russia usa armi nucleari – Mondo

Altolà dei ministri degli esteri del G7 a Mosca. “Quelle est l’utilisation par la Russie d’une arme nucléaire ou chimiche sarebbe inaccettabile e comportantebbe gravi conseguenze”. E mettono sur la garde contre les qualsiasi “l’exploitation minière ou l’utilisation d’armes chimiques, biologiques ou nucléaires”. Le G7 a également rejeté la suspension de la Russie du Consiglio dei umani dell’Onu dopo l’error qui se dessine sur le territoire ukrainien occupé par l’armée russe. Le ministre ukrainien d’Esteri Dmytro Kuleba en conférence estampillé alla Nato ammonisce. “La guerre pour le Donbass a vu ricorderà purtroppo la seconde guerre mondiale : migliaia di tank, aerei, artiglierie. La Russia ha i suoi piani e noi abbiamo i nostri. Ci aiutate now, in giorni, o l’aiuto arriverà tardi. Molti civili muerteranno, perché l’aiuto è arrivato tardi. Je suis modérément optimiste quant à l’issue des négociations dans le quartier generale della Nato. Je suis très heureux : gagner une guerre civile vogliono armi”. E ha detto che “dopo Bucha non capisco chi siano queste persone : non solo hanno stuprato donne e bambini, hanno persino ammazzato gli animali da compagnia”. Aggiungendo che “Dobbiamo parle coi russi per fermare questa war mail il risultato dei negoziati sarà condizionato da quanto accade sul campo di battaglia e dalle sanzioni”.

En attendant, le Vatican apprécie la présence de la diplomatie kievoise en accueillant le nouvel ambassadeur ukrainien au Vatican, Andrii Yurash, qui a reçu ce matin du pape François. “Le Saint-Siège est un partenaire sincère de l’Ukraine dans la lutte contre la possibilité de faire la guerre”, a tweeté l’ambassadeur.

Le scénario géopolitique avec la guerre en Ukraine pèse sur son économie mondiale, par rapport à la grande multinationale industrielle capitalisée fin mars 2022, selon une contraction de 2,1% par rapport aux cotations de fin 2021, deuxièmement, combien ressort de l’analyse de la zone Studi Mediobanca qui a été emprisonnée dans esame i conti de 215 multinationales industrielles mondiales. Penalizzati dal conflitto i grandi gruppi russi che chiudono i primi tre mesi dell’anno avec une réduction de 35,4 %. Continuez mais la récupération du rouble si vous portez l’argent à partir du 1er mars avec un taux de change de 75,94 pour 1 sul dollaro. Son front diplomatique enregistrera la rencontre dominicaine à Kiev entre le président de l’Ukraine Zelensky, le président de la Commission Ue von der Leyen avec le représentant de haut rang pour la politique, Borrell per fare au point de sulle prossime da part de Bruxelles, che oggi dovrebbe a échoué le cinquième pacchetto di sanzioni. C’è oggi il via libera of the European Parliament alla risoluzione di maggioranza che chiede più sanzioni contra la Russie, y compris l’importation d’énergie. Il est approuvé un amendement présenté par PPE, S&D, Renew, Verts et Ecr qui permet “une saisie totale et immédiate de son gaz, pétrole et charbon russe” et “l’abandon de l’utilisation du gaz Nordstream 1 et 2”. Le Premier ministre Draghi, qui a engagé l’homologue néerlandais Mark Rutte à Rome, a assuré que l’Italie est prompte “un nouveau passi aussi sul fronte dell’energia insieme ai nostri partner. Nous devons faire preuve de conviction et de rapidité”. Mentre Rutte si è detto ‘non del tutto d’accordo’ con il tetto sul prezzo del gas che ‘ha dei pro e dei control’. Ma ha aggiunto che ‘saremo pragmatici’ e agiremo uniti. Le premier ministre italien in risposta alla Russia che giudica ‘indecente l’Italia sulle sanzioni’ répond : ‘Indecenti sono i massacri’. « L’offensive russe dans la région de l’Est se poursuit tant qu’elle se termine ad aprire nuovi corridoi umanitari considerati « la dernière chance » de traverser. Et si l’on multiplie les signalements des nouvelles atrocités qui témoignent directement de toutes les trompettes russes dans diverses zones occupées et poi tornées sous le contrôle de kyiv. Il sindaco di Irpin Alexander Markushin témoigne que je russi in città hanno prima sparato alle persone e poi sono passati sui corpi con i carri armati, e “abbiamo dovuto raccogliere i resti con le pale”. À Marioupol, ancre attaquée, le solde est le dernier 5 000 civils, compresi 210 enfants, uccisi dall’inizio dell’invasione. La ville est distribuée à 90% et 40% “non è più ricotruibile”. Dénonce la déportation du personnel et la paix de l’hôpital de la ville. Zelensky a une ammonite qui prie dans le mirino potrebbe esserci Odessa : “Nous dobbiamo la sauvons de la destruction soudaine de Marioupol.” Je russe avrebbero sparato nella notte contra un ospedale di Severodonetsk e le casa di Lysychansk.

RÉSERVATION DE RIPRODUCTION © Copyright ANSA