Serie C, playoff: colpo Palermo a Trieste, pari Juve e Pescara, vincono Cesena e Foggia

La squadra rosanero profite d’une victoire de Floriano et remporte le 2ème tour avec un succès extérieur face à Triestina. Le partite di ritorno giovedì 12

Pietro Scognamiglio

Scatta la phase nationale des éliminatoires, avec l’entrée en scène du troisième des trois gironi (Renate, Cesena et Palerme). Giocheranno tutte e tre il ritorno in casa giovedì 12 maggio, da teste di serie, così como l’Entella che è la meglio classificata tra el qualificate dalla precedente. En cas de parità di gol segnati dopo 180′, not ci sono supplementari e rigori ma passa il turn chi si è posizionato meglio in campionato (quindi chi gioca il ritorno en casa). Vincono il Palermo, il Cesena et il Foggia. Pareggi pour la Juve U23 et il Pescara.

Triestina-Palerme 1-2

Les débuts de Palermo sulla strada verso la B è il migliore possibile: i rosanero a dépassé la Triestina contre Nereo Rocco (2-1), menant le match avec la doppietta de Floriano dans la première fois (en raison d’un but similaire, entre sa passe décisive da destra di Valente, che in settimana was stato fermato da gastroenterite). Bucchi – qui a schierato gli stessi 11 victoriosi sulla Pro Patria, ma già nella prima mezz’ora a remplacé par malheur Negro e Lopez – trova la reazione dei suoi nella ripresa, avec la traversa colpita da Rapisarda et avec Galazzi fermato da Massolo. La Triestina croit et insiste bien pour dimezzare lo svantaggio, toujours avec Rapisarda che sfrutta di testa l’assist sa punizione di Sarno. Après un autre 900 tifosi rosanero, l’équipe de Baldini prolonge avec le moment magique du championnat final (cinquième victoire consécutive) et s’il gagne Barbera – avec une bonne position – la possibilité d’accéder au tour successif de la série. Palermo-Triestina, après l’autre, risveglia dolci ricordi : en 2004 – doppietta di Luca Toni – fait partie de la promotion en Serie A de Palermo di Guidolin, subordonné propre à Silvio Baldini qui était stato esonera qualche premier mois de Zamparini. Al Barbera mancherà per squalifica Guido Gomez, centravanti della Triestina, ammonito in diffida.

AVANTAGE ZEMAN

Le moment magique de Foggia di Zeman continue, qui vient à bout de l’Entella (1-0) davanti agli ottomila dello Zaccheria. La scatta du parti à 90 ‘grâce à la zampata di Curcio (14 buts en stagione) donne du calcium d’angolo, à la fin d’un beau et ouvert match dans lequel Entella a eu l’occasion de rompre l’équilibre avec Coppolaro dans la première fois e Morosini dopo l’intervallo. Da metà ripresa il Foggia, mais, augmente je tourne du moteur riuscendo pour infilare Borra au ralenti. Giovedì il ritorno a Chiavari, dove Zeman dovrà fare a less degli squalificati Di Pasquale, Gallo e Rizzo.

PARI JEUNESSE

Il a terminé 1-1 contre Moccagatta contre la Juventus U23 et il Renate, à la cinquième éliminatoire des six dernières étapes. Avanti la squadra di Cevoli da corner, avec le colpo di head di Celeghin. La paire est signée par Compagnon (après le deuxième but consécutif, dopo quello alla Pro Vercelli) sa première passe décisive de Hans Nicolussi Caviglia, pour la prima volta titolare da quand si è messo alle spalle i tanti guai fisici.

ALTRA RIMONTA

Il Pescara, dans les séries éliminatoires, sembra affondare ma alla fine non molla mai. Troisième pari di row all’Adriatico, toujours à rimonta comme je l’ai dû précédent. Il 3-3 tra i biancazzurri e la Feralpisalò i apre il colpo di testa di Memushaj, ributtato nella mischia da Zauri. Un autre colpo di head, celui de Spagnoli, vaut 1-1 suivi de la ripresa dal raddoppio di Molfetta avec un splendide destro à tourner et dal tris di Legati. Après avoir marqué le but, le pêcheur a été égalé par le revenu déterminant de Cernigoi: l’ancien attaquant de Seregno sfonda dans la surface pour le but qui a marqué le match, servant Rauti comme passeur pour la finale 3-3 et échouant ‘Occasion de sorpasso. La qualification décidera de Salò.

CESSER D’accord

Le deuxième match à l’extérieur de la Giornata était à Piazza il Cesena, qui est passé à Monopoli (2-1) épargnant du coup le jeu avec un dû dans les dix premières minutes de Caturano et Pierini. I pugliesi però si rialzano e accorciano alla mezz’ora con Bussaglia, dopo il palo colpito di testa da Piccinni. Elle réalise un bel arrêt de Loria et Nardi et – à la reprise – d’autres émotions : un franchissement de la ligne blanche et le triste échec de Cesena, avec Pittarello arrêtant dans la zone picturale le tir du compagnon Zecca directement dans le portail. Pour la squadra di Viali, dans tous les cas, un beau résultat donne la différence à Manuzzi.

Lecture

Sabato pomeriggio, nell’andata dei cinque spareggi per non recedere, un seul colpo esterno firmato dal Trento che passa 3-2 a Gorgonzola : la Giana chiude avanti il ​​​​primo tempo con Perico, mais la musique change dopo l’intervallo con il tris ospite di Izzillo, Trainotti et Pasquato (dans la récupération accorcia Palazzolo). Per il Trento, che giocherà il ritorno in casa ed è meglio piazzato in classifica, salvezza molto vicina. Tre i successi interni, tra cui spicca la rimonta della Pistoiese sull’Imolese (2-1): ospiti avanti avec Boscolo, il par con l’autorete di Rinaldi prima de Suciu’s great shot that fissa il risultato nel recovery. Citons la victoire de Paganese contre Fidelis Andria (1-0, Cretella) et de Fermana contre Viterbese (1-0, Kyeremateng). Le seul pareggio était que dans le derby Seregno-Pro Sesto (1-1) : les padroni de chez eux ont avancé avec Jimenez, le Pro a sauvé avec un beau but de Sala.

Super Coupe

Au deuxième tour du triangle après la promotion en B, c’était 3-3 de Modène-Bari: i biancorossi dell’ex Mignani vanno avanti 3-1, le triplet de Bonfanti ripristina parità. Samedi 14 si vous gagnerez contre Südtirol-Modena : Tesser pour remporter le trophée doit gagner Bolzano, avec la victoire égale de Javorcic.

Leave a Comment