Senegal al Mondiale, Salah e l’Egitto fuori. Passano pure Ghana, Marocco e Tunisia

Décisif Rigore di Manè. Al Mondiale ci va aussi Felix della Roma: Nigeria fermata sul pari e eliminata, como Mali e Democratic Republic of the Congo

David Amato

Alla lotteria dei rigori si il replay della finale dell’ultima Coppa d’Africa: festeggia anchor il Senegal di Mané e Koulibaly, piange per la seconda volta in pochi mesi l’Egitto (qui monte 1-0 à 3′ avec Day ma resist amende à 120 “grazie alle parate provvidenziali di Elshenawy. Au Qatar également un attaquant africain de Serie A, titolare et sur le terrain pendant 90 minutes au Nigeria-Ghana. Osimhen del Napoli? Non, Felix della Roma. Dopo lo 0- 0 dell’ andata, le Black Stars pareggiano ad Abuja (vantaggio di Partey, pori rigore di Troost-Ekong) et éliminé les Super Eagles (nella ripresa goal annullato a Osimnhen).Tutto falice per il Marocco, que surpasse il playoff grâce au poker Interne au République démocratique du Congo : bis d’Ounahi, signature de Tissoudali et Hakimi, tandis que l’uomini de Cuper a signé en finale Malango La Tunisie célèbre un 0-0 et bissa la participation à la Coupe du monde 2018 : il Mali fa la partita a Rades ma non tira mai à porta e, vu le 0-1 dell’andata, alz un drapeau blanc

Il Cameroun è l’ultima Nazionale a strappare il pass (surmonter le 0-1 dell’andata): l’escadra di Song s’offre en Algérie ma, con cuore e carattere, a gagné 1-2 al 123′, ad un passo dai rigori. Vantaggio avec Choupo Moting, car seul Onana l’a arrêté et à cause d’un but annulé à Slimani, je n’avais pas le choix au Cameroun. Au 119e but du Volpi del Deserto avec Touba, le stadium de Blida est l’homme au tour de quatre minutes, ça change tout : rete di extremis de Toko Ekambi. A gioire sono i Leoni Indomabili.

Nigéria-Ghana 1-1

Dopo le 0-0 maturato all’andata, le Ghana s’il est présenté à Abuja avec un avantage ne donne pas peu au Nigeria: dans les qualificazioni Africane, il vaut la peine d’ancrer la règle du but en transfert et alle Black Stars juste qui ne perdra pas par je serai au Qatar. Dans le domaine de «l’italien»: ci sono Osimhen e Aina tra i padroni di casa, tandis que Felix è titolare al centro dell’attacco ghanese. À 10′, il a ospiti la sbloccano avec le tir da fuori, a terminé nell’angolino, di Partey, dans le but sa passe décisive di Mensah. Le Nigeria ripristina l’équilibre à 22′, quand Troost-Ekong fait la stricte concession du Var en raison de l’échec d’Odoi son Lookman. A la 34′ les Super Eagles complètent la rentrée par un but du Napolitain Osimhen annulé pour hors-jeu (dopo il check-Var). Nella ripresa, néanmoins la prédominance des padroni di casa (63% du possesso), le parità regge. Al 58′ il solito Osimhen spreca da buona posizione. Le Nigeria a créé di più (14 tirs au total sur 6) ma pecca di precision (“gagner” la confrontation delle reti in porta seulement par 2-1), confirmée par une partita dalle poche occasioni nitide. La Nazionale di Eguavoen non sfonda e, au bout de 6 minutes de récupération, doit dire addio alla possibilità di giocare il suo quarter Mondiale di row. Festeggia il Ghana, qui revient dans la Coupe du monde dopo l’assenza de 2018.

Sénégal-Egitto 3-1 dcr

Le match d’andata a été aggiudicato i padroni di casa dell’Egitto (1-0). E così i senegalesi parteno forte per mettere le cose in chiaro fin dall’inizio. Le revirement contre la due migliori squadre du continent (finaliste de la dernière Coppa d’Africa, vinta dalla Nazionale di Mané su quella di Salah) part de la deuxième place : à 4′ Day la sblocca avec un tocco da due passi sugli sviluppi di un calcium da fermo. La partita però è bloccata, segnata da diversi falli (7 cartellini gialli totali), e gli ospiti faticano ad accendersi. A la 52′ mise en échec due à une possible touche ratée de Mendy, le milieu de terrain sénégalais est venu remercié par l’arbitre. L’équipe de Monsieur Cissé, forte en soutien du public lui-même, a la possession de tous (59%) et est plus péricoleuse (25 pneus au total, dont 9 en particulier, contrôle et 5 complessivi du Faraoni de l’entraîneur Queiroz). E all’82’ Sarr a la possibilité de chiudere i conti ma, est arrivé all’appuntamento avec Elshenawy, spreca la chance. Ancora Sarr sert un centre intéressant à Cissé, mais il l’envoie du fond (91e). S’il va ai supplementari, colombe à 96′ Sarr ne centre pas le point avec le raddoppio. Le protagoniste absolu est Elshenawy (portière 33enne) : à 103′ il dresse le mur face au doppio timide de Cissé, défenseur de l’Olympiacos. Venez en finale de la Coupe d’Afrique la partita si trascina ai rigori (avec i Faraoni infastiditi dai laser dei tifosi avversari). Apprenez la série Koulibaly, qui se concentre sur la traversa dal discetto. Poi sbagliano également Salah (élevé), Ciss (parato) et Zizo (a lato). Sarr non sbaglia, come lui fa El Soleya (traversa-but). Segna Dieng. Mendy sauve son Mohamed et Mané donne sa passe pour le Qatar.

Tunisie-Mali 0-0

Au Mali, l’Aquile di Cartagine avevano vinto di misura (0-1). Ainsi, en Tunisie, les giocatori di monsieur Magassouba ont livré subito con il pie de sull’acceleratore. A 5′ but annulé, mais hors-jeu, à Djenepo. Gli ospiti essaie de construire ma non riscono a sfondare: el primo tempo Ben Said est spettatore non payante e se ne esta tranquillo tra i pali. Le Regge tunisien. In nella ripresa si fa vedere avec Jaziri : esterno della rete (49′). Dehors aussi la tentative du Malien Bissouma à la 50′. Le coup de tête du Tunisien Msakni vient s’arrêter à la 53′ : c’est le premier et unique tir du specchio di tutta la sfida. Come nella frazione iniziale il Mali a redini del gioco. Mail 64% du possesso palla s’il lance une donnée stérile, non appuyée en phase offensive. Passer la note avec le cousin mondial de l’histoire malienne. Au Qatar ci va la Tunisie, che bissa così il 2018, quand aveva partecipato alla rassegna russa.

Maroc-RD Congo 4-1

All’andata i Leoni dell’Atlante n’étaient pas andati oltre il pareggio (1-1) dans la maison de la République démocratique du Congo, occupée par M. Cuper. Le seul calciatore de Serie A sur le terrain autour de Casablanca est Amrabat della Fiorentina (ma il Marocco schiera aussi Masina e Hakimi, ancienne connaissance italienne du calcium). La Nazionale di Halilhodzic n’a pas quitté la deuxième étape des éliminatoires de spareggi : 64 % de la possession totale et 11 tirs en contrôle et 5 d’avversari. A 21′ i padroni di casa sbloccano il match avec la solution de la longue distance d’Ounahi. Alla mezz’ora di gioco Bono, portiere del Marocco, si malheureuse : gara suspects par dix minutes, prima di riprendere con lo stesso Bono in campo. A 45+7′ Tissoudali s’il présente davanti à Klassumbua et figlia il raddoppio dei suoi. Nella ripresa il copie non cambia. A la 54′ arrive la double d’Ounahi, calciatore dell’Angers, qui vaut le tris, tandis que la réaction congolaise passe par le colpo di testa de Wissa (58′). Tissoudali est entré en collision avec un centre à la 68′. Subito dopo, al 70′, c’è gloire aussi par Hakimi, qui a déposé en rete sugli sviluppi di un’azione di Ounahi. La bande de Cuper a centré le but du drapeau à la 77′ avec Malango qui l’assistait de Bakambu. Ma è troppo tardi affinché le Marocco rischi la remuntada. E al 94′, al triplice fischio, Amrabat et compagni festeggiano il pass per il Mondiale.

Algérie-Cameroun 1-2 dts

L’Algérie, réduit de la victoire par 0-1 au Cameroun, a ospita i Leone Indomabili à Blida: dans le champ gli “italiani” Bennacer tra i padroni di casa e Hongla (plus Onana) negli avversari. Già à 2 ‘et Fennecs sono pericolosi avec Slimani, ma à 22′, sa propre incertitude de but, M’Boli, subiscono il ospite goal, segnato da Choupo Moting. A 29′ Belaili sfiora il pareggio, à 40′ il Var lascia courra pour une erreur sullo stesso Belaili ed è solo 50′ che gli algerini fanno 1-1: Sigillo di Slimani che però annullato par hors-jeu. A 56′ Bedrane tire haut, tandis qu’Onana sauve son Slimani à 59’. All’ora di gioco out Choupo Moting par malheur. Ma nonstante questo il Cameroun du neo coach Song non molla : à la 68′ M’boli sauve ses Kana et Hongla. Mahrez est d’accord en finale : Onana gli dit non et stop (83e). Le gara, così come quella dell’Egitto au Sénégal, va all’prolongation. A 92′ gli algerini (que dans le registre fanno complet il 65% du possesso total e 11 tiri in porta a 5) sono pericolosi avec Slimani. Il est propre all’attaccante dello Sporting Lisbona far esultare i suoi al 98′: the pubblico di casa è in visibilio ma dopo il check-Var il gol è annullato per un tocco di mano dell’attaccante. Ancora Slimani à 105′ : Onana, promis à l’Inter, claque. Le gardien camerounais est également assuré de sa puissante conclusion par Bennacer de loin (111e). Correctement au moment où et semant rigoureusement realtà la comtesse attrape une piega imprévisible. A 119′ il subentrato Touba segna di testa e manda in tripudio il pubblico. L’Algérie à la Coupe du Monde ? Non, perché à 123′ esultano gli ospiti. Tocco vincente di Toko Ekambi, dans le but sulla sponda di Ngadeu. Le Cameroun au Qatar. Une démonstration qui intéressait Leoni était davvero Indomabili.

.

Leave a Comment