Risultati Nba: vincono Memphis, Denver, New York, Cleveland, Utah e Washington

I Rockets n’ont pas été réduits de 12 sconfitte consécutives. Cleveland bat Toronto mais perd le centre Allen (frattura a dito). Je Knicks dilagano à la maison Clippers

David Piasentini

@davide_Piase

Memphis perd contre Houston, surprenant la meilleure performance du Texani, qui a interrompu avec une séquence de 12 défaites consécutives. Nikola Jokic domine la 4e période et complète et signe la réussite des Nuggets avec un double triplé phénoménal de 46 points, 12 rimbalzi et 11 passes. Il a également remporté les Cavs contre les Raptors et a pardonné au centre de perroquet Jarrett Allen pour une main fracturée. Infine, New York s’il revient à Los Angeles chez Clippers, Utah tend vers Oklahoma City et Kristaps Porzingis fait ses débuts avec une victoire dans sa nouvelle aventure à Washington.

Houston-Memphis 123-112

Memphis (44-22) est étonnamment tombé face à Houston avec les Rockets (16-48) qui ont interrompu la striscia de 12 sconfitte consécutives jouant avec fierté et mettant sur le terrain tout le talent disponible. Après 10 all’intervallo, et Texani avait changé de passo dans le 2e tempo : 40 points au 3e quart-temps, 31 au 4e. Caldissimo le trident offensif, avec Jalen Green, Christian Wood et Kevin Porter Jr. (19 en seulement 3ème période) tutti sopra i 20 punti. Tosta ed efficace la prova dei Rockets, incohérent escarica quella dei Grizzlies, même Ja Morant (22 points, 7/20 tir et 5 perse).

Houston: Porter Jr. 29 (11/21, 4/10 da tre, 3/4 tl), Bois 28, Vert 24. Rimbalzi : Bois 13. Aide : Porter Jr. 5.

memphis: Bane 28 (11/22, 4/9 jour, 2/2 tl), Adams 23, Morant 22. Rimbalzi : Adams 12. Passe décisive : Morant 6.

denver-nouvelle-orléans 138-130 dts

La performance monstrueuse de Nikola Jokic dans le succès interne de Denver (38-26) lorsqu’il a complété contre et caldissimi les Pélicans de la Nouvelle-Orléans (27-37), réduits de 4 victoires de rang. Le centre serbe a marqué 30 de ses 46 points à l’issue de la 4e période et des prolongations, en tirant 16/22 depuis le terrain, et a utilisé 12 rimbalzi et 11 passes décisives, assurant l’énième triple stagionale (également 3 récupérations et 4 arrêts). I Nuggets avevano gottato via une avance de 21 points accumulés dans le 1er tempo, remontant l’avance de Pels. Jokic a fatto quello seulement i great campioni sanno fare, cioè sortira spontanément de livello au moment du plus grand besoin et transférera la squadra alla vittoria. Dominant. Je pélicans credevano au succès, avec un Brandon Ingram donnant 38 points et 9 passes décisives, ma i padroni de casa hanno saputo ricompattarsi, notamment en raison de l’expulsion au 3ème trimestre de l’entraîneur de perroquet, Michael Malone, et ritrovarsi en ce moment clou della gara.

Denver: Jokic 46 (16/22, 3/5 jour, 11/12 tl), Gordon 28, Morris 18. Rimbalzi : Jokic 12. Passe décisive : Jokic 11.

La Nouvelle Orléans: Ingram 38 (12/24, 3/7 jour, 11/23 tl), McCollum 24, Valanciunas 19. Rimbalzi : Valanciunas 14. Passe décisive : Ingram 9.

cleveland-toronto 104-96

Cleveland (37-27) a perdu son centre Jarrett Allen en raison d’une fracture ad hoc de la main (non ancora spécifique quale siano ou main) brutalement dans le 1er quart-temps du match contre les Raptors de Toronto (34-30). Une victoire, quindi, qui déclenche inévitablement son arrière-plan, per quanto significatif. Le malheur d’Allen, qui durera longtemps, risque de présager une grande partie de la possibilité du succès de Cleveland en séries éliminatoires. Contre Toronto, tout allait pour le mieux, avec un super Evan Mobley donnant 20 points, 17 rimbalzi et 3 arrêts, spalleggiato da Darius Garland et Lauri Markkanen, entrés en doppia doppia : 17 punti et 10 assist (7 perse perse) el primo , 22 points et 12 rimbalzi le second. Peccato davvero par Allen.

cleveland: Markkanen 22 (8/18, 3/12 jour, 3/4 tl), Mobley 20, Garland/Osman 17. Rimbalzi : Mobley 17. Passe décisive : Garland 10.

Toronto: Siakam 24 (8/22, 1/4 jour, 7/13 tl), Boucher 21, Barnes/Trent Jr. 19. Rimbalzi : Barnes 12. Passe décisive : Barnes 6.

LA Clippers-New York 93-116

Les Knicks (26-38) ont dominé Los Angeles et une victoire très importante pour le moral des ragazzi de l’entraîneur Tom Thibodeau, qui est arrivé 7e d’affilée. Vantaggio toujours important celui de New York, qui a également touché le +32 légitimant le succès en tutto e per tutto. Je Clippers (34-32) non pervenuti. Si RJ Barrett est le meilleur buteur des Knicks avec 24 points et 9 rimbalzi, le plus gros impact en fin de score offensif est l’arrivée de la panchina avec Immanuel Quickley, migliore sur le terrain avec 21 points, 10 rimbalzi et 6 passes décisives, et Cam Reddish, qui a signé 15 de ses 17 points en 4e période.

Les anges: Coffey 16 (5/14, 2/6 jour, 4/5 tl), Hartenstein 14, Mann 11. Rimbalzi : Zubac 9. Passe décisive : Mann 4.

New York: Barrett 24 (8/18, 1/2 da tre, 7/7 tl), Quickley 21, Reddish 17. Rimbalzi : Robinson 11. Assist : Quickley 6.

Oklahoma City Utah 103-116

Ce sera une histoire par Bojan Bogdanovic, qui a mis en référendum le 18/11 da tre punti qui vaut le record de franchise par triple segment en un seul match, et la victoire a été l’Utah Jazz (40-23) contre Oklahoma City . L’effectif de l’entraîneur Quin Snyder, toujours équilibré en attaque et sûr à connaître pour tout le match, a relevé un avantage en deux chiffres qui n’a pas permis au Thunder (20-44) de s’en apercevoir judicieusement. Oltre et Bogdanovic (35 points), Utah a marqué 24 points et 10 passes décisives de Donovan Mitchell et 20 points de Jordan Clarkson de la panchine. Per i Thunder, 33 points, 8 passes et 7 rimbalzi signés par Shai Gilgeous-Alexander.

D’accordC: Gilgeous-Alexander 33 (11/23, 0/4 jour, 11/12 tl), Pokusevski 12, Sarr/Bazley/Wiggins 11. Rimbalzi : Pokusevski 11. Passe décisive : Gilgeous-Alexander 8.

Utah: Bogdanovic 35 (19/11, 18/11 jour, 2/2 tl), Mitchell 24, Clarkson 20. Rimbalzi : Gobert 17. Passe décisive : Mitchell 10.

washington-indiana 133-123

Grand impact de Kristaps Porzingis à ses débuts avec le maillot des Washington Wizards (29-34), qui a dépassé Indiana (22-44) en envoyant un bon 7 giocatori à deux chiffres et en marquant 130 points segnati. Il lattone a chiuso avec 25 points, tir avec 58,3% du terrain, 5 rimbalzi et 2 stoppés en appena 21′ sur le parquet. Washington a construit le succès au 3e quart-temps, gagnant 39-26, mais dans l’ensemble, il a tourné offensivement à intervalles réguliers, marquant la beauté de 76 points. Indiana est arrivé sud -3 (124-121) à 1’35” de la sirène, mais du coup il y a eu un split 9-2 qui a été excellent et excellent en faveur des Wizards.

Washington: Porzingis 25 (7/12, 3/4 da tre, 8/10 tl), Kuzma 23, Caldwell-Pope 19. Rimbalzi : Avdija 7. Assist : Smith 9.

Indiana: Brogdon 27 (8/17, 0/4 jour, 11/13 tl), Bitadze 20, Hield 19. Rimbalzi : Hield 8. Aide : Haliburton 11.

.

Leave a Comment