Risultati Nba: vincono Lakers, 76ers, Bulls, Celtics, Hornets, Mavericks, Blazers e Rockets

James scatenato : 38 points, 11 rimbalzi et 12 passes décisives. Sixers (28 points par Maxey) a secondé Est, là il s’est associé aux Celtics, victorieux d’Okc, et aux Bucks. Chicago si ça rigole avec Toronto

D. Piasentini-R. Pratesi

@davide_Piase rprat75

Dopo la brute sconfitta con contra Toronto, Philadelphie surpasse Miami senza Joel Embiid e James Harden et si rilancia a de nouveau vu la victoire de la Conférence de l’Est. Douze retour à domicile, deux fois, pour LeBron James, qui a signé un double triplé de 38 points, 11 rimbalzi et 12 passes décisives et derrière les Lakers au succès sur le terrain des Cleveland Cavaliers. Dallas bat Minnesota même avec le meilleur Luka Doncic, tandis que Boston bat Oklahoma City et continue de spingere. Successo molto significatif, infine, quello dei Bulls sui Raptors. Chicago a interrompu une striscia di tre sconfitte et revient enfin respirer.

philadelphie-miami 113-106

Je 76ers sono di più di Embiid e Harden. Vincono contro Miami, la squadra col miglior se souvenait Est, senza le due stelle, acciaccate (schiena e flessore sinistro, respectueusement). Maxey plante le décor : il inscrit 28 points, dont 13 dans le dernier quart-temps et offre à Philadelphie (44-27) le succès qui vaut momentanément le deuxième poteau de la Conférence Est, son propre Dieter agli Heat (47-25). Per the squadra di coach Spoelstra si tratta appena della quinta sconfitta nelle ultime 20 uscite. I 27 punti di Butler stavolta non bastano.

crême Philadelphia: Maxey 28 (6/8, 3/7 jour, 7/7 tl), Milton 20, Korkmaz 18. Rimbalzi : Jordan/Harris 8. Passe décisive : Milton/Harris 6.

Miami: Butler 27 (8/12, 0/3 jour, 11/11 tl), Adebayo 22, Lowry 20. Rimbalzi : Adebayo 9. Passe décisive : Butler/Lowry 6.

Cleveland-Lakers 120-131

LeBron fête son retour à la maison, la seule étape, marquant 38 points et récoltant le triple numéro 105 en porteur, sixième de l’étape. Je Lakers (31-41) tyrannique avec un retentissant 56% du champ et avec la victoire s’est davanti à la Nouvelle-Orléans, au neuvième poteau à Ovest. I Cavs (41-31), ancre sans Allen et l’ancien gialloviola Rondo, si je n’en loue aucun et 29 points et 17 passes décisives de Garland: Toronto et Brooklyn ont remporté la qualification directe pour les éliminatoires, mais l’autre a été choisi par les Cav.

cleveland: Garland 29 (8/15, 2/8 jour, 7/7 tl), Markkanen 18, Stevens 16. Rimbalzi : Markkanen 9. Passe décisive : Garland 17.

Les anges: James 38 (17/25, 0/4 jour, 4/4 tl), Westbrook/Augustin 20. Rimbalzi : James 11. Passe décisive : James 12.

dallas minnesota 110-108

Piove sul parquet dell’American Airlines Center et le match entre Dallas (44-28) et Minnesota (42-31) a commencé avec une avance de 15 minutes. Vincono i Mavericks, nonobstant un Luka Doncic pas particulièrement inspiré (15 points, 5/17 au tir et 3/11 à trois, 10 passes et 8 perse), qui chiudono en crescendo, segnando en canestri qui a eu un trois points, un signé Dorian Finney -Smith et l’autre, le poids lourd du dû, donne Reggie Bullock à 40,6” de la sirène pour +5 Dallas (110-105). Bullock (18 points, 11/6) fait partie des six joueurs des Mavs qui ont marqué au moins 15 points, ainsi que Dwight Powell (22 points et 100 % au tir) et Spencer Dinwiddie (20 points). I Wolves, alla 2ª sconfitta nelle ultime 12, in partita ci sono stati abbondantemente, with the great organization and good personalità. Le gara è stata décide dalle piccole sfumature, da singole giocate e alche da qualche discuta scelta arbitrale.

Dallas: Powell 22 (8/8, 6/7 tl), Dinwiddie 20, Bullock 18. Rimbalzi : Powell 8. Passe décisive : Doncic 10.

Minnesota: Towns 22 (8/17, 2/6 da tre, 4/4 tl), Edwards 19, Russell 18. Rimbalzi : Vanderbilt 8. Assist : Beverley 4.

Chicago-Toronto 113-99

Chicago (42-29) a ri du courant et mis la parola fine à une striscia di tre sconfitte, battant Toronto (40-32) grâce à un excellent 2e tempo. Moment clé du match dans le 3e quart-temps, lorsque les Bulls ont accéléré, favorisant un écart 21-8, grâce à Zach LaVine, qui a marqué 14 de ses 26 points des siens dans cette phase et a donné une sterzata importante au perroquet. Più aggressivi, più fisici e molto creativi in ​​​​attacco. Aussi DeRozan (26 points, 11/14 au tir) et Vucevic (19 points et 13 rimbalzi) ont été la plus belle nouvelle pour les tifosi des Bulls et étaient représentés par Patrick Williams, qui a souffert de la mésaventure de Scorso le 28 octobre : 7 points (3/8e de tir), 2 rimbalzi et 1 reprise en 19′.

Chicago: DeRozan 26 (11/14, 1/4 jour, 3/5 tl), LaVine 26, Vucevic 19. Rimbalzi : Vucevic 13. Passe décisive : LaVine 6.

Toronto: Siakam 22 (8/14, 0/2 jour, 6/8 tl), VanVleet 19, Boucher 19. Rimbalzi : Boucher 10. Passe décisive : VanVleet 9.

oklahoma ville boston 123-132

Ancre Jayson Tatum. Ancre Jaylen Brown. Je suis toujours perroquet ad impreziosire la récente dernière performance des Celtics de Boston (45-28), qui ormai étaient lanciatissimi dans les éliminatoires optiques et ils ont confirmé qu’ils gagneront également contre Oklahoma City (20-52). Un petit geste de confiance, figé dans un 3e quart-temps avec 43 points segnati e poi, forse un peu colpevolmente, lasciata andare en faveur d’un timide rient dei Thunder. Dictavamo di Tatum (36 points, 7 rimbalzi et 6 passes décisives) et Brown (25 points) ont également contribué à ce statut collectif, mettant notamment en avant celui de Grant Williams avec 20 points et 10 rimbalzi. À domicile Okc, encore une fois, c’est la serata de la recrue Tre Mann avec le plus de points porteurs de 35, 7/12 dall’arco, 7 rimbalzi et 4 assist.

D’accordC: Mann 35 (13/21, 7/12 jour, 2/3 tl), Gilgeous-Alexander 31, Bazley 22. Rimbalzi : Bazley 10. Passe décisive : Gilgeous-Alexander 9.

Boston: Tatum 36 (11/19, 5/11 da tre, 9/9 tl), Brown 25, G. Williams 20. Rimbalzi : G. Williams 10. Assist : Horford 7.

Houston-Washington 115-97

Un phénoménal Christian Wood a marqué 39 points, 10 rimbalzi et 8/9 da tre, la plupart en carrière, a mené les Houston Rockets (18-54) à un match improbable contre les Wizards (30-41) qui vaut la onzième victoire à domicile sur place. . I Texani n’avait que 23 points en 1ère période mais ils n’ont pas produit un écart de 16-0 contre Cavallo après les 3e et 4e périodes qui s’étaient régénérées. Spaziale Wood, qui a signé 4 de ses 8 triples en 12′. Pour le produit long d’Unlv une performance de James Harden.

Houston: Bois 39 (14/18, 8/9 jour, 3/3 tl), Vert 17, Gordon 15. Rimbalzi : Bois 10. Aide : Tate 6.

Washington: Porzingis 22 (7/18, 0/3 jour, 8/8 tl), Hachimura 16, Kispert/Caldwell-Pope 13. Rimbalzi : Porzingis 10. Passe décisive : Net 10.

charlotte-nouvelle-orléans 106-103

La partita degli Hornets (37-35) è lo specchio della loro estagione : nelle difficoltà non si arrendono. Rimontano i Pelicans, ancre senza Ingram e Zion, avec un dernier quart de 28-19 di parziale, remportant pour le cinquième tour consécutif nonostante 17 perse. Balle segna con 9″ da giocare, McCollum ne risque pas de trouver la réplique par forzare il supplementare. Je Pels (30-42) ne capitalisent pas sur le domaine sous le canestro di Valanciunas, que si Plumlee mangia.

Charlotte: Ball/Rozier 17, Bridges 16. Rimbalzi : Plumlee 10. Assist : Ball 9.

La Nouvelle Orléans: McCollum 27 (7/12, 3/7 jour, 4/4 tl), Valanciunas 24, Marshall 14. Rimbalzi : Valanciunas 18. Passe décisive : McCollum 6.

détroit-portland 115-119

Partita tra due squadre che non hanno nulla da chiedere a questo fin estagione, ai Blazers (27-44) fa bene l’aria de spring e tornano alla victortoria dopo 4 sconfitte di fila doing pay ai Pistons (19-53) le 19 palle perse di serata Ce sera la gloire de Brandon Williams, qui donne le succès dans sa vie directement à cause de son mariage avec Cunningham, le cousin secret du dernier brouillon.

détroit: Cunningham/Bey 25, Bagley 15. Rimbalzi : Stewart 13. Passe décisive : Cunningham 7.

Portland: Williams 23 (6/14, 0/3 jour, 11/11 tl), McLemore 21, Eubanks 17. Rimbalzi : Winslow 9. Passe décisive : Dunn 5.

.

Leave a Comment