presentato il GP, programma, orari e biglietti

Alla présentation du GP de Made in Italy et Emilia Romagna aussi l’a.d. di Liberty Media: “C’est une joie si particulière de vivre avec tant de passion autour de cet événement: ringrazio tutte le autorità che hanno contribuito ad avere due GP in Italia”.

– Milan

Orgoglio e senso di appartenanza. C’est ce qui ressort de la présentation du GP de F1 Made in Italy et Emilia-Romagna, qui sera présent à l’Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari di Imola du 22 au 24 avril et qui assistera à un bagno di passione avec un tutto esaurito . Un événement qui est le résultat de l’impulsion des deux parties, le ministère de l’Industrie et de la Coopération internationale, l’Agence pour la promotion de la matière et l’internationalisation de l’imprimerie italienne, le ministère des Infrastructures et de la Mobilité durable, l’Émilie-Région Romagne, le Con.Ami/Comune di Imola et l’Automobile Club d’Italia et qui resteront dans le calendrier final jusqu’en 2025. “Ci abbiamo credit per anni, ma senza il contributo delle tante istituzioni non ce l’avremmo fatta – dit le président de la Région Émilie-Romagne, Stefano Bonaccini – Ce grand événement est important pour promouvoir l’ensemble du territoire : c’est un rêve réalisé et mûri lorsque nous attendons une Ferrari très compétitive en peu de temps. en moins di quanti possano essere occupati”. Si je parle de oltre 100 mila biglietti già venduti, con il tutto esaurito quasi guarantito grazie alla passione generata dai successi di inizio stagione della Ferrari. Inoltre, spiega Bonaccini, “L’indotto du week-end de F1 à Imola sul territoire vaudra encore 200 millions d’euros”. Cipher di rilievo.

Aussi Stefano Domenicali, administrateur délégué de Liberty Media, est intervenu : “C’est une fierté particulière de voir avec tant de passion autour de cet événement important pour notre Pays, merci à tous ceux qui ont contribué à sa réalisation : nous sommes tous de grands ingrédients perché Celui de Imola a été un week-end extraordinaire et riche en enthousiasme. Ce n’était pas facile à découvrir à cause du GP dans notre Pays et une richesse particulière va à chi a contribué à réaliser cette abbinata”.

sticchi damiani

Le président de l’Aci, Angelo Sticchi Damiani, revendique fièrement la présence du garage italien au championnat du monde de F1 : “Je pensais à une concurrence entre Monza et Imola, alors que j’ai toujours pensé que je le ferais tout le temps – le parole del numero 1 dell’Aci – C’était difficile avant de penser à la situation d’oggi, ma abbiamo lavorato tutti insieme, grâce au fatto di essere persone appassionate : le président dell’Emilia Romagna, Stefano Bonaccini, le ministre Luigi Di Maio, le ministre des Infrastructures et de la Mobilité durable, Enrico Giovannini, le conseiller d’Imola, Marco Panieri, et le président du circuit d’Imola, Giancarlo Minardi, ont accueilli Stefano Domenicali qui a ouvert sa porte. si rivolgono altre aziende di F1 ed è un fantastique realtà cui quasi no ci rendiamo conto.Per il Cavallino abbiamo sofferto molto, une fois John El Kann et Mattia Binotto avancent avec leur propre force et le résultat de la piste est le fruit du travail de la bière italienne, il entre dans la clandestinité. C’è ancora so much da fare, ma ser l’inno italiano in due gare su tre è stato molto bello”. Poi il Presidente dell’Aci souligne le peso di altre cifre : “I costi dell’evento sono ai 28-30 milioni e le entrate dovrebbero essere più o meno nell’ordine di quella grandezza. Il seuil de rentabilité è quasi raggiunto, ma ci auguriamo di qui al GP di riuscire a rendere il risultato più tondo”. Imola avec 2.

manifeste de drudi

Il manifesto del GP di Imola è estato disegnato dal célèbre designer Aldo Drudi: “Da ragazzino traverseavo il Santerno per vedere la gara senza pagore il biglietto – said Drudi -. Abbiamo fatto un manifesto in cui si sintetizza l’Italia, con tre vetture tricolori e la Ferrari un po’ avanti. J’éviterai l’effetti da videogioco : ne è uscita un’opera non agressiva, oserei dire gentile, che ricordi quelle domeniche spese sulle colline di un circuit che amiamo tano much”. E che le week-end du 24 avril je suis destiné à ribollire di rinvigorita passione.



Leave a Comment