Premier League: i risultati della 36a giornata

Citizens alla grande, sono a +3 sul Liverpool a tre turni dalla fine. I Gunners battono 2-1 il Leeds: Givedì l’a trouvé au 4e poteau contre Tottenham

Il City in testa, à +3 son Salah&C. L’Arsenal dans la zone Champions, avec quatre points de vantaggio sugli Spurs. Dopo i sorrisi di sabato sera, dopo il pareggio tra Liverpool e Tottenham, Guardiola e Arteta a composé un altro passo verso i rispettivi obiettivi, remportant le match domestique contre Newcastle e Leeds. I Citizens a dominé pendant 90′ contre l’équipe de Howe : Manchester a terminé 5-0, avec di Laporte, Rodri, Foden et Sterling (doppietta) abandonnant. Per i Gunners è décisif Nketiah – auteur du duel au stade 2-1 dell’Emirates – qui donne ai compagni maggiore serenità en vue du prossimo scontro diretto: giovedì sera andrà en scène il derby da Champions contre la squadra di Conte, che en cas de sconfitta dira définitivement addio al sogno-quarto posto. À la fin de la 36e manche, festeggiano pur Everton et West Ham. Gli Hammers a battu Norwich 4-0 avec une doppietta de Benrahma face aux Toffees, après Mykolenko et Holgate, triomphant chez Leicester (1-2) et revenu dans la zone-salvezza.

M. CITY-NEWCASTLE 5-0

Il ko di Madrid alle spalle, la testa già rivolta all’obiettivo-Premier League: le batosta a été déposé en demi-finale de la Ligue des champions, il Manchester City a voglia di riscatto e si esalta marquant cinq buts contre Newcastle. L’homme du match est Raheem Sterling, qui apprend et se moque du jeu : à 20′ il fait 1-0 avec un colpo di testa su sponda di Cancelo, en pleine récupération il signe le pokerissimo en profitant d’un passaggio di Grealish. En mezzo, festeggiano pur Laporte, Rodri e Foden. Le défenseur a porté le score à 2-0 et suite à un double respint de Dubravka, l’ancien de l’Atletico a précisément marqué son corner de De Bruyne. Par timbrare il cartellino, un Foden suffit invece mezzora dopo il suo ingresso in campo. Rimasti fuori da Fa Cup, Carabao e Ligue des Champions, je Citoyens non possono fallire pur en Premier League. Il passo false de Liverpool était une chance da cogliere al volo, Fernandinho e compagni not se la sono lasciata escape…

ARSENAL-LEEDS 2-1

Mikel Arteta spedisce il Leeds nella rossa della classe et classe la quatrième victoire consécutive en Premier League. Arrivé à l’Emirates Stadium, Nketiah a signé l’allungo des Gunners au cinquième poteau. All’attaccante 22enne assez dix minutes par piegare la squadra di Marsch : à 5′ après le virage risqué-palla degli avversari per pressare il portiere Meslier, rubargli la sfera e appoggiarla in rete. A 10′, invece, colpisce di prima del centro dell’area dopo la discesa de Martinelli sulla corsa di sinistra. L’Arsenal spinge ma non trova il tris, il Leeds al 25′ rimane in dieci. Une décision d’Ayling est d’abord sanctionnée par une ammonition à l’examen VAR et l’arbitre opte pour le cartel rouge. Nella ripresa, Arsenal spreca avec Martinelli et a marqué un but sans compter la supériorité numérique : à 67′ Llorente a battu Ramsdale avec un incornata son calcium d’angolo, à la fin mais Leeds n’a pas risqué pareggiare et scivola così au quinzième poteau, un pari punti avec il Burnley ea -1 dall’Everton.

NORWICH 0-4 WEST HAM

En raison de l’élimination en demi-finale de la Ligue Europa, West Ham a gagné et a rencontré United par CR7. Già alla fin del primo tempo, gli Hammers sono avanti di tre goal. J’apprendrai le redini del gioco ci pensa il solito Bowen, protagoniste avec l’aide de Benrahma et auteur du giocata qui a suivi le rete di Michael Antonio. L’attaccante 32enne ritrova il sorriso e met fin a digiuno durato quattordici gare. Carrow Road a fait fortune : le dernier tour chez Norwich s’est toujours soldé par un 0-4, grâce à un poker réalisé par l’attaquant de Giamaica. All’inzio della ripresa Byram a marqué le but du 1-3, en raison d’une annulation due à une mauvaise manipulation, à 63′ Lanzini beffa Krul signant la finale 0-4 son match difficile. Il West Ham stacca così i Wolves, consolidant le septième posto (qui vaut la qualification à la Conference League). Nel frattempo, però, sogna il sorpasso sullo United, adesso a +3 ma con una gara in meno da giocare.

LEICESTER-EVERTON 1-2

Immédiatement après la sconfitta dell’Olimpico, il Leicester perd l’ancre en cédant trois points fondamentaux à Richarlison et compagnie. Dopo 6′, sul campo delle Foxes est l’avantage d’Everton. A sbloccare il match ci pense Mykolenko, selon un spettacolare volèe dal limite dell’area. I padroni di casa rispondono cinq minutes plus tard, dégustant un pasticcio dei Toffees : i difensori di Lampard si scontrano e finiscono a terra, Daka raggiunge il pallone e, a tu per tu with Pickford, perform l’1-1. Alla mezzora l’Everton revient en tête avec une incornata d’Holgate son calcium d’angolo, car Pickford lève le mur. Le portiere anglais pour son Iheanacho, Mendy, Vardy et Barnes, en évitant un pareggio che non sarebbe bastato per tirasi fuori dalla retrocessione zone.

.

Leave a Comment