Pedro Acosta, pronto per la riscossa?

L’inizio di stagione della Classe di mezzo en donne beaucoup avec plus de protagonistes. Dopo un inizio difficile il murciano attende le gare “americane” tra promesse, aspettative e obiettivi

Massimo Falcioni

Archiviati et premier tour dû du 6 mars au Qatar et du 20 mars en Indonésie, la Motomondiale fait face au transfert de l’océan avec le Grand Prix d’Argentine le 3 avril à Termas de Rìo Hondo et avec le Grand Prix des États-Unis le 10 avril sul texano circuit d’Austin. Siamo solo agli inizi, ma si può già capire che sarà un monde apertissimo, combattuto in tutte e tre le categorie, con gli italiani protagonisti anche se non sarà facile Riptere l’exploit di Losail con i “nostri” primi in tutte e tre le classés : Migno (Moto3), Vietti (Moto2), Bastianini (MotoGP). Nous avons analysé un aspect de Moto2, la classe de mezzo a plongé sous le premier de classifica Vietti (premier au Qatar et deuxième en Indonésie : 45 points contre et 36 de Canet, et 29 de Lowes, et 25 de Chantra etc.) et leur suiveur C’est la meilleure différence entre les différentes classes en Moto3 (Foggia 25, Guevara 20, Tatay 16, Garcia 13) et MotoGP (Bastianini 30, Binder 28, Quartararo 27, Oliveira 25, Zarco 24) colombe sin dai prossimi autour de la place pourrait changer, aussi radicalement.

Senza a padrone

Ha ragione Vietti quand dopo aver dominato au Qatar, pole e gara, a dit : « Ho vinto, ma non abbiamo ancora fatto nulla perché qui niente è scontato, bisogna rimaner con i piedi per terra : nelle prossime gare vedremo Ogura, Fernandez e Canet compétitif, vietato abbassare la garde ». Pour Mandalika, du mazzo Moto2, j’étais le protagoniste, et j’ai également été utilisé par : Jake Dixon avec sa première pole et, soprattutto, Chantra, cousine d’un Thaïlandais en Moto2. E l’attesissimo recrue Pedro Acosta? Les trois jours du test officiel de la fin de l’hiver à Portimao aveva bruciato tutti gli avversari et le record de la piste avec un stratosphérique 1’41″552 abbassando di ben sei decimi le précédent record de Raul Fernandez obtenu avec le pôle dell’ Algarve. Un super tempo, une sfida lanciata, partie d’Acosta, specie nei confronti dei piloti “senatori” d’une catégorie rimasta orphelin d’alcuni big passati en MotoGP et avec la recrue Spagnolo comme possible guastafeste. perché il giovane talent murciano bissasse quest’ anno in Moto2 quanto già fatto la scorsa stagione in Moto3: cioè vincere il titolo subito, al primo anno, obtenant le pass per entry sin dal 2023 e dalla main gate, in MotoGP dove c’è già Si vous assistez à braccia aperte e con un assegno in bianco, a cominciare dalla Hrc-Honda, Ktm permettendo.

Candidat au titre ?

En fait, le vrai dei primi due ronde iridati è stata per Acosta più problemica, assai meno rosea. Dopo a été le premier à remporter la 17e année à Mazarron et a terminé dixième de sa catégorie avec 11 points, résultat d’une 12e place au Qatar et d’une 9e en Indonésie. Pour un épisode amer, sinon posséder un flop, tenuto conto di ben altre aspettativo che davano Pedro subito fra i protagonisti ache in Moto2, addirittura – come già detto – candidat au titre. Car s’il a vu la fin, debout au début en raison des résultats en piste, Acosta n’a pas su utiliser la phrase “Veni, vidi, vici”. Mais, au vu des progrès du premier qui se qualifiera et du premier qui s’élancera, Acosta a montré qu’il était en Moto2 jusqu’au poisson hors de l’eau : toute la chance sera là, dans le top 5, magari bientôt à giocarsi il podium.

Démarrage difficile

En fait, la classifica delle due gare ne traduit pas vraiment tout ce qui a été fait sur la piste, en particulier en analysant et en chronométrant le virage d’Acosta. À ses débuts au Qatar, Pedro a été immédiatement ingolfato allo commencer à prendre du coup dopo, en phase di rimonta, une grosse botte. Cela a également augmenté le rythme en augmentant son tempo sur le 3e tour (1’39.721 au quatrième tour contre 1’36.729 au troisième tour) et l’autre demi seconde par rapport au cinquième tour (1’37.368). Le meilleur tempo d’Acosta, faticando six tours pour reprendre son propre rythme, arrive au 12e tour : 1’36.533. Insomma, gara buttata. Poi en Indonésie Acosta est obsolète dans le FP2 tout en ne respectant pas le drapeau qui était stata esposta en raison d’un obsolète (di Canet) à la courbe 2. Ciò è statut considéré comme “guide irresponsable” et cause de pericolo per gli altri concorrenti e quindi ” punito ” avec une “pénalité de tour long” effectuée par Pedro in gara au 4ème tour et a coûté les positions ben otto, du 7ème au 15ème: quindi sogni di gloria également per i giri ridotti en raison des conditions du bouillon de circuit bruciato dal gran, passant de 25 à 16 tours au total. “Gara sprint” dominé par Thai Somkiat Chantra avec Celestino Vietti deuxième davanti à Canet, quindi, dopo la victoria au Qatar, ancre dans testa au classement général. A stentata partanza, ou comme dans le cas de Pedro Acosta, un sportellata emprisonné all’inizio di gara (au Qatar) ou addirittura il “long tour de pénalité” (en Indonésie) costituiscon un handicap qui assai difficile la risalita et a entravé le dépassement de piloti avversari avec un rythme plus bas conditionnant fortement le résultat final. Idem per lo schieramento di partenza, avec Acosta qui doit revenir à la première rangée de la quatrième rangée (dixième fois), qu’en Moto2 établit un handicap très lourd et qu’en Moto3 et que quindi Pedro ne peut pas surmonter le premier résultat possible de cette première expérience acquise.

obiettivi

Comunque, considerato tutto, après avoir terminé la première station due, il doit maintenant faire demi-tour, stare in classifica nella top 10, not è cosa da poco: risultati che vanno capitalizzati, per difendersi ancor meglio nelle prossime due gare d’Oltreoceano begin poi , sin dai primi round in Europa, a passare dalla difesa all’attacco. “Non voglio arrivarci presto, en MotoGP, voglio arrivarci preparato”, qui est la parole d’Acosta, nell’inconsueta veste di “saggio”. Oui tu verras Le motorciclismo a bisogno di fenomeni, di grandi campioni, di grandi personaggi. Pedro Acosta semble voir la lettre dans le règlement et le potenziale au moins per proporsi en tant que futur candidat au “numéro un”.



Leave a Comment