Nba risultati, Lakers altro ko. I Suns sbancano Miami e volano ai playoff

Triple doppia par LeBron ma i gialloviola pasticciano : brutta sconfitta all’overtime avec Houston. Jokic super, Denver passe à Sacramento. Ai Mavs pas assez et 31 points de Doncic

D. Piasentini et R. Pratesi

Phoenix ritrova Devin Booker, a battu Miami et est la première équipe à remporter arithmétiquement un poste dans les Playoffs. Brutta sconfitta per i Los Angeles Lakers, que je pardonne mal le supplément contre Houston. Heures supplémentaires da incubo par i gialloviola. Un redoutable Nikola Jokic (38 points et 18 rimbalzi) dans le succès de Denver à Sacramento, tandis que Luka Doncic (31 points) ne risquait pas d’éviter la débâcle interne de ses Mavs face à New York. Bene Boston (Tatum 44 points) et Chicago (DeRozan 36) en transfert, tandis que Minnesota vient à bout d’Oklahoma City avec 11 trois-points de Malik Beasley. In fine, j’ai établi le record de la victoire des premiers jours de Gregg Popovich. J’ai suoi Spurs, infatti, sono stati sconfitti all’AT&T Centre dai Toronto Raptors.

Miami Heat-Phoenix Suns 90-111

I Suns a conquis arithmétiquement les séries éliminatoires, la première franchise à s’en sortir. In stile, winner in trasferta la sfida tra le squadre ai verici delle rispettive Conference. Le retour de Devin Booker du protocole Covid dopo 4 gare di assenza – il était asymptomatique – lui rapporte un dividende soudain : 23 points, 8 rimbalzi et 9 passes décisives. Soprattutto Phoenix a coûté le Heat (44-23) à 39,8% au tir, défendant vigoureusement et cinglant et complimentant le mérite de Coach Williams. Miami, qui avait battuto di 23 punti i Suns dans le génie, était senza Butler (sinusite) et a perso Martin par malheur (ginocchio sinistro). Miami segna 25 points nei primi 6′, ma poi si smarrisce, dominata dai finalisti della scorsa stagione.

Miami: Robinson 22 (1/4, 6/11 jour, 2/3 tl), Herro/Adebayo 17. Rimbalzi : Adebayo/Tucker 6. Passe décisive : Lowry 10.

phénix: Booker 23 (3/5, 4/7 jour, 5/5 tl), Bridges 21, Ayton 19. Rimbalzi : Ayton 10. Assist : Payne 10.

Houston Rockets – Los Angeles Lakers 139-130 points

Le calvaire des Lakers continue. Stavolta a pardonné le supplément à Houston contre l’équipe avec le deuxième meilleur bilan de l’héritage (17-49). Lo fanno télécharge 19 points en prolongation, je 10 premiers consécutifs, senza metterci mano in difesa. L’impazza verte matricola, chiude avec 32 punti, primato personale. Ai californiani (28-37) pas assez le triple doppia de James, il cui 2 stoppate sul finale dei tempi regolamentari sembravano poter propiziare il successo ospite, mail il piazzato di Melo sulla sirena si infrange sul ferro. Discret gara di Westbrook, 30 points dopo lamentele pubbliche per gli insulti ricevuti dai tifosi, scontenti del suo rendimento. Russ force le rimbalzo offensif qui garantit le dernier possesso du premier 48′ en ce moment, un pasticce commun qui troppo in volata.

Houston: Vert 32 (9/14, 4/7 jour, 2/2 tl), Sengun/Christopher 21. Rimbalzi : Sengun 15. Passe décisive : Porter 10.

LA Lakers: Westbrook 30 (10/19, 1/3 da tre, 7/8 tl), James 23, Monk 20. Rimbalzi : James 14. Assist : James 12.

Dallas Mavericks-New York Knicks 77-107

Julius Randle est revenu dans la ville où il est né et a grandi, signant 26 points, 8 rimbalzi et 5 passes décisives et portant en triomphe les siens (28-38). Sconfitta pesantissima per i Dallas Mavericks (40-26), battu en 1ère période (sotto 61-34 all’intervallo) et a pu sbagliare consécutivement et les 19 premiers coups ont donné trois points della loro gara. Alla fine, l’impressionnant pourcentage dall’arco dei texani è stata 13,6% (6/44). Au 3e quart-temps, Luka Doncic a tenté tout seul d’améliorer son strappo, inscrivant 17 de ses 31 points au total, et les Mavs sont arrivés au plus bas -14. La dernière période d’appena 12 punti segnati a définitivement affossato l’équipe de Jason Kidd, tout simplement méconnaissable. Bene New York, alla 3ª victoría di fila dopo una crisi che sembrava non potesse finire mai. Des Knicks efficaces sur le field goal défensif, indispensables pour photographier l’ambiance de l’effectif de l’entraîneur Tom Thibodeau.

Dallas: Doncic 31 (12/25, 3/11 jour, 4/7 tl), Dinwiddie 13, Finney-Smith 8. Rimbalzi : Bullock 7. Passe décisive : Doncic 4.

New York: Randle 26 (8/19, 3/7 jour, 7/10 tl), Barrett 18, Burks 15. Rimbalzi : Robinson 11. Aide : Quickley 6.

Sacramento Kings-Denver Nuggets 100-106

Un formidable Nikola Jokic a assuré la 12e victoire dans les 14 derniers ai suoi Denver Nuggets (40-26), ormai lanciatissimi vers les qualificazione ai Playoffs. Pour le Mvp régnant 38 points, 18 rimbalzi et 7 passes (dont 2 arrêts et 1 reprise) et une performance dominante, dalla beauté quasi sovrumana. Sacramento n’a pas de potuto fare nulla pour le limiter. Jokic est le più grande del gioco en ce moment et, probablement, meriterebbe di vincere ancora il prize individuale più ambito. Denver a rischiato grosso contre Sacramento (24-44), y arriver serait un +18 cumulé au 2e quart-temps, mais c’était mieux quand le match arrivait. Great Monte Morris, vent d’ordonnance et un truc qui donne 3 points lourds dans la finale.

Sacrement:Fox 32 (12/23, 4/6 da tre, 4/4 tl), Barnes 17, Lyles 14. Rimbalzi : Lyles 9. Assist : Fox 10.

Denver: Jokic 38 (15/24, 0/2 jour, 8/9 tl), Morris 20, Forbes/Gordon 11. Rimbalzi : Jokic 18. Passe décisive : Jokic 7.

San Antonio Spurs-Toronto Raptors 104-119

Niente da fare per coach Pop. Je suis San Antonio Spurs (25-41) ci riveraranno venerdì nella gara casalinga contro Utah. Questa l’hanno vinta i Raptors (35-30), motivatissimi dalla storicità della gara e dal ritorno in campo dopo 5 partite d’assenza dell’All Star Fred VanVleet, décisif avec 26 points (7/15 au tir, 9/10 ai libéri). Cinq giocatori en doppia figurent par i canadesi, tra cui Siakam e Barnes entrambi a quota 20, che hanno tirato col 48% del campo e il 37% da tre. San Antonio est arrivé sul -5 en début de 4e période (91-86) mais c’est à cause d’un écart 9-0 qui s’était fait en milieu de match.

Saint Antoine: Johnson 27 (10/19, 3/9 jour, 4/4 tl), Murray 25, Walker IV 13. Rimbalzi : Poeltl 12. Passe décisive : Murray 12.

Toronto: VanVleet 26 (7/15, 3/8 jour, 9/10 tl), Siakam 20, Barnes 20. Rimbalzi : Barnes 8. Passe décisive : Banton 4.

Charlotte Hornets-Boston Celtics 101-115

Quatrième victoire de rang des Celtics (40-27), ancrée par le signe de Tatum. Che dopo aver segnato 54 punti contro i Nets, ne piazza 44 a casa Hornets (32-35), 16 decisivi nell’last quarter. Boston a remporté 15 des 17 derniers matchs. Charlotte était stata appena vittimizzata da Irving, un’altra superba performance d’un soliste avversario complique la position dans Griglia Play-in dei ragazzi di Coach Borrego, noni a Est.

Charlotte: Washington/Bridges 17, Ball 15. Rimbalzi : Plumlee 15. Aide : Plumlee 6.

Boston: Tatum 44 (10/15, 6/9 da tre, 6/6 tl), Brown 15. Smart 12. Rimbalzi : R. Williams 11. Assist : Smart 9.

Detroit Pistons-Chicago Bulls 108-114

DeRozan a battu Chicago (40-26) vers le succès après 5 sconfitte consécutifs inscrivant 16 de ses 36 points dans le dernier quart-temps, dominé 30-17 par les Bulls. Che passano à Detroit pur segnando appena 3 triple. Aux Pistons (18-48), réduits à 3 succès de rang, pas assez et à 22 points de Cunningham, le seul premier de la dernière Draft.

détroit: Cunningham 22 (7/12, 2/3 da tre, 2/2 tl), Grant/Bey/Olynyk 12. Rimbalzi : Bagley 6. Passe décisive : Cunningham/Bey 6.

Chicago: DeRozan 36 (12/24, 0/1 jour, 12/13 tl), LaVine 25, Vucevic 21. Rimbalzi : DeRozan 8. Passe décisive : Dosunmu 7.

Minnesota Timberwolves-Oklahoma City Thunder 132-102

La serata indimenticabile di Beasley offre aux Wolves (38-29) la sixième victoire consécutive. Malik segna 11 triplé, record de la franchise, ses 17 tentatives. Il ne tourne pas sur 2 points et il ne va pas dans la lunetta : s’il “esibisce” il ne donne qu’une longue distance. Assez et avance avec Thunder (20-46) qui a payé le 2/15 serata de Gilgeous-Alexander : chiude avec seulement 8 points.

Minnesota: Beasley 33 (11/17 jours), Prince 17, Edwards 16. Rimbalzi : Towns 11. Aide : Russell 12.

La Ville d’Oklahoma: Wiggins 25 (4/11, 5/8 datre, 2/3 tl), Roby 15, Bazley 14. Rimbalzi : Maledon 7. Passe décisive : Gilgeous-Alexander 8.

Los Angeles Clippers-Washington Wizards 115-109

Un triplé de Nicolas Batum à 31,2” de la sirène certifie le succès interne des Los Angeles Clippers (35-33) et de leur Washington (29-35). Un triple construit benissimo dai Clips, inspiré de Reggie Jackson, il migliore dei suoi avec 31 points, raffiné par Terance Mann et finalizzata dal francese. Partita molto tirata, décide les 11 points consécutifs du padroni di casa negli ultimi 2′. Les Wizards, qui ont dopé le match Caldwell-Pope 109-104 avec 2:37 à faire en 4e période, n’ont pas eu une seconde.

Clippers LA: Jackson 31 (12/21, 5/9 jour, 2/2 tl), Morris 27, Kennard 19. Rimbalzi : Zubac 9. Passe décisive : Jackson 7.

Washington: Porzingis 19 (8/14, 2/5 jour, 1/1 tl), Hachimura 18, Kuzma 17. Rimbalzi : Gafford 10. Passe décisive : Smith 8.

Utah Jazz-Portland Trail Blazers 123-85

Un simple complément à celui des Utah Jazz (41-24) face à Portland (25-40), venu à Salt Lake City au lycée. L’entraîneur Quin Snyder a laissé tous les 15 et giocatori disponibles et, ce qui est le plus important, a administré et son titre n’ayant son parc que le temps nécessaire pour déposer la pratique. Beau test de Bojan Bogdanovic, qui a lui aussi réussi à marquer 27 points en 24′, en tirant 9/14 depuis le terrain et 6/9 depuis trois. I Jazz n’a même pas joué sur +51 au 3ème quart-temps. Blazers imprésentables.

Utah: Bogdanovic 27 (9/14, 6/9 jour, 3/4 tl), Mitchell 16, O’Neale 11. Rimbalzi : O’Neale 10. Passe décisive : Mitchell 6.

Portland: Watford 22 (6/14, 1/4 jour, 9/9 tl), Johnson 15, Elleby 10. Rimbalzi : Eubanks 7. Assist : Johnson 5.

New Orleans Pelicans-Orlando Magic 102-108

Clameur scivolone dei Pelicans (27-39) qu’il a pardonné à domicile contre l’équipe avec le pire record de la NBA, i Magic (17-50). Ma New Orleans senza Brandon Ingram (problème musculaire) diventa contra chiunque vulnérable. Pas assez pour qu’il réussisse par McCollum et Valanciunas, et 12 points de Ross dans le dernier quart-temps fanno la différence en faveur et compliquent la route vers le Play-In ai Pels.

La Nouvelle Orléans: McCollum 32 (11/16, 3/11 jour, 1/3 tl), Valanciunas 30, Jones 15. Rimbalzi : Valanciunas 15. Passe décisive : McCollum 8.

Orlando: Anthony 19 (3/3, 3/6 jour, 4/4 tl), Harris 16. F. Wagner 15. Rimbalzi : M. Wagner 9. Passe décisive : Anthony/Carter 5.

.

Leave a Comment