Nations League, vincono Portogallo, Serbia, Norvegia. La Spagna pareggia al 90′

Cristiano Ronaldo signe un doppietta en 4-0 contre la Suisse. Gli iberici strappano il pari à la fin grâce à un but de Martinez. Le néo-bombardier de la ville n’est pas dû à la Norvège pour le derby scandinave avec la Suède. Milinkovic Savic deuxième du 4-1 de la Serbie à la Slovénie

Francesco Calvin

Cristiano Ronaldo a remporté à lui seul le deuxième but, tandis que l’Espagne a battu Repubblica Ceca et Pareggia (2-2) jusqu’à la photo-finish. Nella seconda giornata di Nations League, il Portogallo travolge la Svizzera (4-0, ainsi que Carvalho e Cancelo): è già iniziata la sfida tra CR7 e Haaland, che avec une double trascina la Norvegia au successo della Svezia. Il a également remporté la Grèce (1-0 contre le Kosovo) et la Géorgie (5-2 contre la Bulgarie et Kvaratskhelia-but), ainsi que la Serbie : 4-1 contre la Slovénie, Milinkovic-Savic et après la fin d’Empoli Stojanovic. Dans le pomeriggio sono scese in campo aussi Malte e Macédoine du Nord, respectivement victorieux (entre 0-2) contre Saint-Marin et Gibilterra. E’ finita 0-0, invece, la sfida entre Cipro et l’Irlande du Nord.

RÉPUBLIQUE CECA-SPAGNA 2-2

Gli spagnoli controllano la partita. I cechi la sbloccano, raddoppiano e poi si difendono con gli “italiani” Zima (Torino) e Mateju (Venezia). Dopo 4′ di gioco, a Prague il punteggio è già di 1-0, grâce à un rete a porta vuota di Pesek, servito alla perfezione da Kuchta. Il pallino del gioco è però nelle mani – anzi, nei piedi – della squadra di Luis Enrique, che nei primi 45′ palleggia ma non riesce a mettere in difficoltà gli avversari. Le but du 1-1 n’est venu qu’à la reprise du premier temps, lorsque le 17e Gavi a inventé un mancino au détour du second poteau. Nella ripresa la musique ne change pas, ma la Repubblica Ceca quand elle arrive à porta non sbaglia e al 66 ‘torna in vantaggio: Cerny verticalizza per Kuchta, che sfugge a Garcia e scavalca Simon con un pallonetto. La Spagna è sfortunata e colpisce il palo prima avec Asensio et bien avec Ferran Torres, prima di ritrovar il meritato pareggio avec un colpo di head d’Inigo Martinez à 90’.

PORTOGALLO-SVIZZERA 4-0

Nell’altra gara del gruppo 2 di Lega A, Portogallo suffit d’un tempo par importation pour son Svizzera. Dopo la panchina di giovedì contre la Spagna, est revenu au titre le romanista Rui Patricio et le capitaine CR7, schierato nel 4-3-3 insieme Otavio e Jota. L’attaquant de United a marqué la signature de ses trois premiers buts : il a donné sa propre chance de punition après le 1-0 de Carvalho, qui a dévié le but en rete tout de suite sur le tir de Kobel du numéro 7. Le rete del raddoppio arrive à la 35′ , avec un destro de Cristiano et sa passe décisive de Jota. Une minute passe et Pepe sfiora il tris avec un incornata son calcium d’angolo: le tir du défenseur s’il tape son bâton, peu de dopo mais il va ancrer au CR7, qui tourne avec un tap-in dopo un tir de Jota. Cristiano touche le but du quota 117 à Nazionale et est avec moi compagni, maman Maria Dolores applaudit commossa à la tribune. A 68′ j’annule le poker call, battant Kobel d’affilée après une imbucata de Bernardo Silva.

SERBIE-SLOVÉNIE 4-1

Dopo la sconfitta di giovedì contre Norvegia, Serbie si rialza et conquiert trois points avec un but de Milinkovic-Savic. Nell’incontro avec la Slovénie, détenteur du titre de naissance également Milenkovic et le bébé regista de Vérone Ilic. A 24′ Mitrovic segna l’1-0, raggiungendo avec un tuffo a respinto pallone dal portiere avversario. Il vantaggio dure 5′, car alla mezzora pareggia i conti Stojanovic: il terzino dell’Empoli scende sulla corsia di destra et surpasse Rajkovic avec un pallonetto. Il semblait combattre toute la Serbie qui, à partir du début de la ripresa, a tenté de se relancer : à 55′ Oblak a été contraint de faire un miracle pour nier Mitrovic 2-1. Une minute plus tard, mais, si Milinkovic-Savic va se vaincre, ce sera 2-1 avec un colpo de la tête sur son corner par Tadic. Dans la finale, Jovic et Radonjic ont continué : le premier était 3-1 avec un incornata dans la zone piccola, le second a vaincu Oblak son imbucata di Tadic. Terminer 4-1.

SVEZIA-NOVERGIA 1-2

Prima il gol alla Serbia, poi la doppietta contra la Svezia : Erling Haaland not si ferma più. Le Norvegia est in vetta al gruppo 4 della lega B e, dans cette Ligue des Nations, et est seul avec le nouveau bombardier de Manchester City. Alla Ami Arena di Solna, Erling a marqué un but par tempo: el primo al 18′, transformant un calcium di rigore assigné par une erreur sul dorian Thosrby. Il secondo arrive à la 69′, avec un destro pour incrociare sul seconddo palo. La Svezia si sveglia troppo tardi, le défi dans la reprise d’Elanga ne suffit pas : Olsen, Svanberg et Kulusevski cachent des sconfitti.

LE GARE DELLA LEGA C

Dans le groupe 2 de la Lega C, la Grèce a battu Kosovo di Rrahmani et Muriqi grâce à un défi du capitaine Bakasetas : le milieu de terrain décide du match avec un homme de la limite de la surface, qui termine l’angle bas sur le côté gauche de la portière. Dans le groupe 4, là encore, si la Géorgie s’amuse de la nouvelle acquisition de Napoli Kvaratskhelia, elle s’est imposée 2-5 à domicile en Bulgarie. Dopo 4′ gli ospiti sono già avanti avec un colpo di head de Davitashvili (passe proprio di Kvaratskhelia), à la 31′ Raddoppiano avec un tir croisé d’Azarov. A 50′ Iliev, attaquant dell’Ascoli, anneaux 1-2 et riaccende le speranze dela Bulgarie, ma poi Georgia dilaga: segnano Zivzivadze, Qazaishvili e propre Kvaratskhelia dal dischetto. Dans la finale, la Bulgarie était 2-5 avec un tir de Stefanov.

.

Leave a Comment