Nations League, l’Ungheria di Rossi vince 4-0 in Inghilterra

Magiari in testa nel girone degli azzurri in Nations League: doppietta di Sallai, a segno Nagy e Gazdag. Nell’Olanda sul Galles but victorieux de Noa Lang che piace al Milan

C’è un pizzico d’Italia che può festeggiare stasera, perché sta living a dream. La presse a un caractère historique, à cause de l’adversaire et du résultat : l’Ungheria de Marco Rossi a démoli l’Anglais Molineux de Wolverhampton, avec un incroyable 0-4. Dans la girone A3 qui compte également l’Allemagne et l’Italie, je suis gli ungheresi ad essere in testa con merito dopo quattro giornate, quelli che sembravano gli intrusi alla littura del sorteggio. Dopo aver sbloccato l’encontro el primo tempo, gli ospiti hanno atteso con pazienza che gli inglesi si sbilanciassero alla ricerca del pareggio. Scénario que s’il s’est ponctuellement vérifié dans les vingt dernières minutes, quand Rossi frecce n’a pas pu profiter du spazi per colpire altre tre volte.

ANGLETERRE-UNGHERIA 0-4

Southgate lance dès la première minute le seul calciatore qui n’a pas aveva ancora collezionato minuti dans la Ligue des Nations, Conor Gallagher, tandis que Rossi s’il ajoute le seul trident à l’avance : au soutien d’Adam Szalai ci sono Szoboszlai e Sallai. C’est sa propre quête’ultimo à porter en vantaggio l’Ungheria al 16′, sugli sviluppi di un calcium di punizione. Raccolta la sponda, stop di coscia e rotata tutto en succession rapide. La situation pourrait être peggiorare plus tard, ce n’est pas fossé par James qui sauve sa ligne il traversone tagliato di Szoboszlai da palla inattiva. L’Inghilterra si scuote, Bellingham près de mettere in difficoltà the aversaria retroguardia con qualche s punto, ma il pericolo maggiore arrive de manière décontractée. À 36 ‘infatti Orban a dévié en tuffo di testa une croix da sinistra, trovando però un Dibusz che spinge attentif en angolo. Southgate envoie Sterling, Mount et Foden, tuttavia è l’Ungheria a segnare il clamoroso raddoppio. La revendication anglaise est d’environ sull’iniziativa di Martin Adam, qui a donné all’accorrente Sallai che davanti à Ramsdale non sbaglia nemmeno stavolta (70′). La risposta arrive avec le stacco de la tête de Kane, que si stampa sulla traversa avec Dibusz battuto, ma è soltanto un’illusione. All’80’ Adam raccoglie un pallone au centre de la zone, a servi all’indietro Szolt Nagy que lascia divisera une bordata imparable sur son premier bâton. La serata da incubo per l’Inghilterra non è finita, parce que minuti dopo Stones est entraînée par doppia ammonizione, également se il secondo giallo è del tutto inessistente. Qualcuno comincia ad abbandonare le tribune del Molineux et avrebbero fatto bene anche gli altri: all’89’ ripartenza da manuale degli ungheresi, Gazdag lanciato in profondità surpasse Ramsdale avec un délicat tocco sotto.

Tant de séries A

La Turchia confirme la meilleure équipe statistique de la Ligue des Nations, avec 14 reti et nessuna subita. Il doit être exécuté en Lituanie par la signature d’Ayhan et de Calhanoglu avec rigueur ; Sous è protagoniste de tutte le azioni, avec une passe décisive et essayant d’échouer par le penalty, sbagliandone altro est toujours né de son initiative. Rimonte et controrimonte à travers la Bosnie et la Finlande, ma ad avere la meglio è la nazionale di casa guidata da Edin Dzeko. L’attaquant de l’Inter est le plus grand du lot par distance : c’est important si on recherche la rigueur du battuto de Pjanic, car c’est la doppietta qui décide du match pour la finale 3-2. Il primo dei due goal peraltro è estato soggetto di a review di environ trois minutes, pour vérifier la partanza di Dzeko initialement giudicata irregolare. L’Olanda, pour la prima volta capitanata da De Ligt, bat il Galles. Pregevole le premier but signé par Noa Lang, qui piace à Milan, qui avec une série de buts s’il libère son premier défenseur pour infilare il portiere avversario; 3-2 le résultat final. Pur avendo un gara en moins, comme le Scozia, l’Ukraine s’il devient un capoliste solitaire de la girone B1 : à Lodz, en Pologne, termine 1-1 avec l’Irlande. Un peu d’inquiétude pour l’Atalanta en raison du malheur survenu à Malinovskyi, costretto ad uscire dans un premier temps en raison d’un problème financier dû à un problème financier. Crolla la Roumanie à domicile avec le Monténégro (0-3), avec un piccolo rimpianto: sotto di due reti Puscas accorcia le distance, ma la sua partenza giudicata irregolare dall’assistante vient. Positionnez-vous à la limite, votre souci n’est pas s’il y aura une réponse définitive à cause de problèmes techniques dans le Var per tutto il secondo tempo non si sono potute tracciare le linee. L’année suivante, la Belgique s’est imposée contre la Pologne 0-1 lors d’un match avec tant d’occasions dans le Ripesa. 2-2 entre Lussembourg et Isole Fær Øer, succès de la Lettonie sur le terrain du Liechtenstein signé par la doppietta de Gutkovskis. Poker della Scozia à casa dell’Armenia (1-4), tandis que la Moldavie si c’est imposta sull’Andorra 2-1.

.

Leave a Comment