Milano Marathon, al traguardo con AISM per sconfiggere la sclerosi multipla

L’Associazione Italiana Sclerosi Multipla participe au programme caritatif des 42 chilometri di domenica 3 aprile

Rédaction

Domenica 3 avril le strade di Milano s’ils nous ont remonté le moral grâce à la 20ème édition du Marathon de Milan. La section AISM du capoluogo lombard participe également au programme caritatif des 42 chilometri meneghina dans la catégorie OR. C’est la neuvième fois que l’Associazione Italiana Sclerosi Multipla participe activement à la « compétition solidaire » à l’intérieur de l’événement sportif, le troisième marathon à la vitesse de toujours à livello maschile dopo Berlino e Londra.

LE PROJET

Le programme caritatif du marathon de Milan est un projet de collecte de fonds solide qui dure l’année prochaine avec plus de 90 organisations à but non lucratif et des coureurs qui courent pour le perroquet. En 2012, l’année de sa première édition, il était stati raccolti quasi 3 millions e mezzo di euro grâce à la contribution de corridori et aziende son Rete del Dono, la plate-forme de financement participatif et de collecte de fonds personnelle partenaire de l’événement. Et pour ne pas affronter seul le marathon, il est possible de diviser le trajet en quatre fractions entre 6 et 14 km. Assez pour voir compiuto 16 anni di età. C’est sa particularité Relay Marathon, le principal événement de collecte de fonds pour la charité en Italie: une course de staff non compétitive pour partager entre amis, parents, collègues, la fatiche d’un événement podistique d’hier soir, les soddisfazioni d’une domenica all’aria aperta.

L’HISTOIRE DE MARIA LUISA GARATTI (MERILù)

“Je le dirige pour moi et le mien SM, je le porte pour taguer et traguardi con me. Perché è lei che mi ha da l’occasione di capire il mio scopo nella vita : parlare e fare la motivatrice, per aiutare gli altri con un message positif. J’ai commencé ad avere i premier symptôme en mars 2006 et l’effettiva confirmé l’ho avuta il giorno de mi 37esimo compleanno a maggio 2006. All’ mi sentivo in colpa por la malattia, volevo essere compatita, ero depressa e avevo attacchi di pa nico: insomma, mi honteux di essere malata L’activité physique n’est pas obligatoirement gérée par mancherebbe.

LA SVOLTE

En 2014, un de mes amis m’a convaincu de commencer à faire de l’activité physique, d’utiliser l’immobilisme à mon âge. Moral : je commence ad filler et ça tombe bien que mon filler arrive pour dire « sei nata per correre ». Le 13 mars 2016, je cours mon premier marathon, Dopo soli tre mesi di preparazione, e da allora non mi sono più fermata : ho corso dodici maratona, in giro per il mondo. Ce que je fais par tarif connais la personne sclérosée multiple et ogni volta porto qui n’a pas de mai corso, mais je suis convaincu que l’athlète n’a pas de grands résultats dans la pratique sportive, mais quelle est la prima di tutto de la personne qui s’est rencontrée dans gioco , che ci essayer. En raison de cette fondation de l’Associazione “Se vuoi puoi” avec altri ragazzi con sclerosi multipla (maintenant je suis diventati una famiglia por me i miei compagni di vita e sm), avec qui nous avons participé à tout le marathon et ‘ci met le gambe ‘ also per chi non può correre a causa della malattia magari also spingendo altre persone con sm in carrozzina per fargli assaporare la gioia del traguardo e della medaglia. Quello della corsa, che vogliamo trasmettere con l’associazione, est un message inclusif : si vous pouvez vivre pleinement votre propre vie, vous serez oltre i propri limiti, mais avec des impedimenti legati alla SM. Ad oggi we have raccolto più di 20mila euro che abbiamo devoluto ad AISM. Pas seul : j’ai écrit un livre, Sua Maestà – Correre al di là della sclerosi multipla”, cela tourne un docufilm, qui raconte mon histoire en 42 km avec tant d’autres témoignages. Certes, ce n’est pas toujours facile, c’est difficoltà ci sono, prima fra tutte la stanchezza. Ma questi anni ho imparato a conoscere il mio corpo, a percepire i segnali e capire dove posso spingermi, e mi rendo conto che la stanchezza dell’attività physia annienta quella cronica della SM. Semez paradossale ma è così”.

SPORT ET SCLEROSI MULTIPLA

“Quindi, oui, avec la sclérose en plaques, pas seulement si tu peux, mais si tu dois faire du sport : avec mon propre rythme et ma propre possibilité, c’est important de le faire, toujours avec le sourire. Pour cette raison, en 2018 j’ai eu une bataille Perché lui persone avec SM potessero essere ammesse alle gare paralimpiche: je n’ai pas reconnu le livello national dans la catégorie t38 et mon objectif est que je sois riche en athlètes avec SM dans la discipline de la ligue athlétique ainsi qu’à l’international livello. per i giovani neo-diagnosticati e per oser un espoir e rêve en grande le Paralimpiadi. En 2020, pour, j’ai annoncé le projet “Liberi di Camminare”: une promenade de 300 km sur la Via Francigena, tout au long de l’année successive nous allons organiser le projet Insurmontable la Staffetta dell’inclusione Ho a parcouru 1000 km du Grand San Bernardo à Rome en passant il testimone tra varie associazioni nazionali légat alla handicapità o ad altre pathologie.Quest’anno stiamo già ad un un autre projet inclusif sulla via di S. Francesco. La prosima sfida ? Il me semble savoir que j’ai été sélectionné comme Asics Front Runner par la communauté mondiale de coureurs qui a légué la marque propriétaire cette année-là pour être le sponsor officiel du marathon de Milan. Non mâle par una malata di sclerosi multipla da 16 ans, non ?!”



Leave a Comment