l’infortunio di Nadal è una malattia del piede

Une malattie dégénérative très douloureuse de cui mais si elle est mal ancrée : c’est le syndrome qui a fermato Nadal agli Internazionali di Roma

Maria Elena Perrero

Una malattia subdola, dalle cause sconosciute, che non dà sintomi se non when, ormai, si può fare be a bit: è la Syndrome de Müller Weiss, qui a fermato Raphael Nadal agli Tennis international de Rome e che potrebbe costargli anche più del Roland Garros. “Si vous avez affaire à une pathologie si rare que la lettre est aussi très scarsa – spiega a Gazzetta active Docteur Umberto Alfieri Montrasio, responsable de l’Unité de Spécialiste Piede et Cavité de l’IRCSS Istituto Orthopedico Galeazzi di Milano – Talvolta comes persino scambiata per una fracture”.

Syndrome de Müller-Weiss : cos’è la malattia che ferma Nadal

La Syndrome de Müller-Weiss C’est une pathologie dégénérative très particulière, qui est aussi rare : « Il est extrêmement rare qu’aussi dans la lettre scientifique pour de nombreuses publications, il s’agisse d’un cas à signaler ou d’une étude de cas de pauvre paix (4-5) ; après avoir vu noti une étude de l’année Cinq avec 56 presque et en raison de l’étude de Maceira de cui le plus récent et plus important riportato in letteratura del 2004 di 191 presque sa 101 paix”, dit le docteur Alfieri Montrasio, che aggiunge: ” Quel poco che si sa è che, généralement, è più colpito il cerveau féminin, avec une incidence de 70%, toujours debout ai pochi studi condotti ad oggi. L’âge moyen dell’insorgenza della syndrome di Müller-Weiss est d’environ 45 ans, e plus en général tra i 40 e ei 60 anni ». Pour ce cas de Nadal est ancre più particolare, vu le meschile sesso et le sua giovane età. “Questa malattia è caratterizzata dalla frammentazione e dalla necrosi dello scaphoïde tarsien ou navicolare qui avec gli anni porte un processus arthrosique de cet articolazioni che ruotano autour d’allo scafoide stesso”, chiarisce l’orthopedico.

Cause du syndrome de Müller-Weiss

Divers la possibilité hypothétique cause du syndrome qu’est-ce qui a colpito Nadal, ma nessuna è certa: “Si è ipotizzata a primitif osteonecrosi, la cui origine è ignota, forse legata ad una cattiva circulazione sanguigna nello scafoide, che no vas a più vascolarizzato – dit Alfieri Montrasio -. Ma si è ipotizzata aussi una ostéonécrose post-traumatiquemagari dopo microtraumatisme. Soit il ancre un ralentissement dans le processus d’ossification du scaphoïde. Tutte le ossa, infatti, l’accouchement donne une phase de cartilage et poi, avec la crescita, si ossificano. dans son cas Syndrome de Müller-Weiss s’il y a un ralentissement important du processus de maturation du scaphoïde. A la longue le scaphoïde, sous contrainte, perd sa propre élasticité et s’il se fragmente, s’effondre, s’il se disloque ».

Je symptôme du syndrome de Müller-Weiss

Venez tôt, cette pathologie est subdola perché non dà sintomi : Quand si je m’aperçois que ça fait mal et que j’ai du mal à bouger, c’est trop tard. « Talvolta is accompagnata donne une bozzo nella partie interne du mésopiède. Dire seul et paisiblement affetti da Müller-Weiss hanno i piedi cavi, ma questo bozzo nella partie intérieure du mesopiede simule un piede piatto – spiega Alfieri Montrasio -. Purtroppo, però, aussi ce symptôme se compare quand il est tard”. Un’altra associazione è quella con il douleur tout le ginocchia: “De plus, dans ce cas, nous ne connaissons pas le type d’association avec la gonalgie et le syndrome de Müller-Weiss, mais il est à noter que certains patients souffrent de douleurs dans la ginocchia, forse legato all’appoggio scorretto del piede”.

Syndrome de Müller-Weiss : thérapie

La thérapie Müller-Weiss prévoit l’utilisation de différents appareils : «Ortesi plantari, scarpe adatte. Peut-être que si vous avez un traitement avec stivaletto gessato portée antalgique, et pour contenir la fracture du scaphoïde – spiega il chirurgio -. Ci sono poi thérapie physique et instrumentale palliatif, infiltration avec anti-infiammatori et cortisoneci. La chirurgie donne des résultats suffisants, mais avec sacrifice : vanno infatti block le articolazioni legate allo scafoide tarsale, conseguenti importantes limitations dans la mobilité du pied ». Et cette limitation dans le cas des sports professionnels comme Nadal potrebbero alla lunga impliquera l’impossibilité de jocare, même les sports negli amatoriali comportent des limitations importantes : « Sûrement per tutti sono necessari a plantare ortesi, a scarpa adatta. Si je vais marcher, me réveiller, marcher à vélo, j’éviterai des sports comme le tennis, la pallacanestro, la pallavolo ou le rugby, j’éviterai un traumatisme du pied. Même la corsa può essere fatta ne fait qu’adoucir, poiché sollecita molto il piede. Et più questa piccola ma partie fondamentale du corps est traumatisée, più augmenté la probabilité qu’il scaphoïde si frammenti ou dislochi ».



Leave a Comment