La Ducati MotoGP sta tornando. E Bastianini è un “dolce” problema

Le dernier garage à Austin a été dans les lumières et les progrès de Borgo Panigale, destiné à déchirer la scène avec la Honda du Marquez ressuscité. Alors qu’Enea avec le vélo 2021 de l’équipe Gresini fa scintille, Borgo Panigale l’a étudié mosse per “gestire” al meglio la sua iridata leadership

Massimo Falcioni

– Milan

Gigi Dall’Igna, directeur général de la Ducati, a eu le plaisir de célébrer au premier rang dans la loge du Team Gresini à Austin le deuxième triomphe d’étape en MotoGP d’Enea Bastianini, le nouveau leader du championnat du monde. Le talentueux Riminais de 25 ans est toujours vendu à un 4 cylindres de la maison Borgo Panigale, bien qu’il ne soit pas officiellement habillé et non avec le dernier modèle 2022, exclusivement entre les mains de Pecco Bagnaia et Jack Miller. Pas seul. Contrairement au passé où la division de la moto officielle et non de la marque de l’entreprise était netta sotto ogni profilo, oggi nella classe regina i team “satelliti” pas sono plus considerati di serie Banche la moto de la station précédente a été utilisée, via via aggiornate . Moto, comme dans le cas de la Ducati, qui fait actuellement les quatre premières étapes du tour, avec Bastianini mais pas seulement avec Bastianini, nous montrons leur champ d’addition à l’officiel le plus compétitif.

championnat de combat

Cela lui a au moins donné le classement du championnat avec Bastianini 1er avec 61 points contre et 56 de Rins-Suzuki, et 50 d’Aleix Espargaro-Aprilia, et 46 de Mir-Suzuki, et 44 de Quartararo-Yamaha, et 42 de Binder -Ktm et avec je due ufficiali Ducati Miller 7e (31 points) et Bagnaia 12e (23 points) également contre Ducati de l’équipe Pramac di Zarco (8e 31 points) et di Martin (10e 28 points). Già s’intravede l’ombra lunga di Marquez, 13° avec 21 points, costretto un saut par i noti guai fisici dû à gare sulle prime quattro, ma dopo la sua performance-show di Austin è soon all’assalto dei prossimi quattro round en Europe. Un championnat divisé avec raison “surprise”, présenté en raison de centres au Qatar et au Texas par Bastianini et qu’en Argentine dell’Aprilia par Aleix Espargaro. Un championnat combatif à la suite de la campagne complète fait la différence sow poterla fare fra le moto solo la Ducati (assez vedere gli schieramenti di partenza) e fra i piloti solo Marquez, pur in condizioni fisiche non del tutto convinti e con a Honda ” avanzata” ma ancre pas adéquate. L’asso di Cervera sans aucun progrès en Europe riuscisse pour soutenir qu’il a fatto vedere nell’ultima corsa au Texas, allora presto il championnat, forse da dopo il Mugello, potrebbe avere il suo novo padrone. Oui tu verras

realtà da accettare

Nous sommes retournés chez Ducati. Mais priez Borgo Panigale si vous devez accepter cette realtà: je participerai à la soirée Team Gresini pour l’exploitation de Vincenti di Bastianini et je continuerai à travailler sur sa moto officielle 2022 qui, va à Chiarezza, ils ont eu un grand potentiel et travaillent, pas di peu . Borgo Panigale s’est légitimement contenté des résultats d’Enea même si, sauf révolutions prévues, ce sera lui en 2023 à Bagnaia. Altra cosa, invece, è il campionato, dove alla fine Ducati pas può comunque “permettersi” sconfitte ou arriver avec Bagnaia dietro Bastianini. Auquel cas, même avec le «colpaccio» d’Enea iridato, le problème ne sait pas que le douvres célébrera denti stretti ma comme glossificare (avec Audi) le budget annuel durable (s’il parle de 50 millions d’euros, dans la lignée de celui de l’autre grand protagoniste de Case) messo in campo per vincere l’agognato title MotoGP e, communicate, per porte la nuova moto 2022 davanti alla “vecchia” 2021.

manger migliora le 2022

Subito detto che nell’ipotesi (alquanto difficile ma nelle corse mai dire mai!) che dopo metà stagione Bastianini s’involasse verso il titolo, alla Ducati non resterebbe altra scelta se non give to Team Gresini the new bike 2022 per poter dire: “ Abbiamo vinto et abbiamo vinto avec 2022!” Soit dit en passant, avec une équipe Gresini qui tourne comme un orologio suisse, Bastianini guide l’asso consummato, est carico ma senza strafare et gère le meilleur d’une moto qui ne gère pas la gomme, anzi si adatta assai bene alle gomme 2022 et consentement grands tempi per tutta la gara. D’une autre manière, le binôme Bastianini-Ducati est oggi sur le terrain avec le plus grand engagement. Une situation qui pourrait être ancrée avanti così au moins bien quand Marquez e Bagnaia torneranno davanti cominciando a vincere. Nous disons que le miglioramento de Ducati est venu du spectacle à Corsa ad Austin da Miller, davanti pour une grande partie du garage et troisième au traguardo et dallo stesso Bagnaia, chanceux pour la position perse in partenza et alla fine, cinquième avec dietro l’ombra di Marquez. C’est un fait que la rossa 2022 dans le prime en raison de la station abbia avait une vitesse de pointe mineure de la moto 2021 souffrant de più également en accélération et payant pleinement une pénalité pour le guidage scarsa. Il nuovo bolide aveva perso il vantaggio in brake e inserimento che aveva nel 2021. Bagnaia en particulier, ma aussi Miller, nei premier tour hanno faticato ad andare alla corda como subissero un anteriore progressive troppo nell’ultima parte faticando a la line. Poi, également grâce au grand lavoro fatto sin dalle prouver ufficiali, si esta ritorovando la via giusta ei piloti stanno ritrovando il giusto sentiment. Si vous essayez, adesso, je mets un autre effort dans le travail de la rifinitura qui pourrait bientôt consentir à Bagnaia di passare dalla difesa all’attacco.

giochi di squadra

Insomma, la Ducati 2022 arrive et sans dai prossimi quattro ronde en Europe si dovrebbe voit un “championnat altro” avec Bagnaia capable de giocarsi (avec Marquez ?) sur le podium, bien au più alto gradino. Bastianini resterà fra i protagonisti e potrebbe aussi “fare comodo” per la corsa al titolo di Bagnaia. Giochi di squadra ? Ne pas! Tout simplement la mère d’atto che Bagnaia sulla Ducati 2022 potrebbe presto allungare, avec Bastianini sulla Ducati 2021 lì, également en couverture, pour bientôt profiter d’une situation favorable. Fin qui, dopo i primi quattro iridati round, per Ducati è stata “mezza festa”. Ci sono le condizioni perché la partie diventi complète.



Leave a Comment