Kostic, l’ammazza-Barça che piaceva all’Inter: in estate può lasciare l’Eintracht

L’ancien laziale est arrivé au Camp Nou, le temple sacré de Barcelone, avec une doppietta qui a permis au tedeschi de passer en demi-finale de la Ligue Europa

A lunga, lunghissima, strada da percorrere. Filip Kostic mais pas si c’est plus fatto spaventare e, un step dopo l’altro, a atteint l’objectif. Partito dalla terza serie serba (with il Radnički Kragujevac, with cui ha giocato dai 12 fin ai 20 anni) è arrivato espugnare il Camp Nou, il temple sacro del Barcellona, ​​​​with a doppietta. Il ne l’a pas fait avec un major du Calcium Mondiale, mais avec l’Eintracht Francoforte : Kostic rappresenta tutto e per tutto the working class. En tant que protagoniste de l’un des racconti de Raymond Carver, Kostic à Barcelone a vu l’acte de sa propre porteuse, fatta di sacrifice. Per arrivare a questi livelli, infatti, Kostic a faticato a lungo, percorrendo chilometri e chilometri, in ogni partita giocata. Au passage Kostic, espèce nei mesi scorsi, a essayé de lasciare l’Eintracht per arrivare al grande sfruttando qualche scorciatoia calcium. Le scorsa était le volevano Lazio et Inter (i nerazzurri ci hanno fatto un altro pensierino prima di prendere Gosens), ma alla fin è rimasto Francoforte. Perché agli eroi della classe operaia le scorciatoie non si addicono. Kostic arrive au grand calcium avec l’Eintracht, avec cui pour le deuxième tour en trois ans, a raggiunta la demi-finale de la Ligue Europa.

l’histoire

Giovedì sera Kostic a vu la notte perfetta. Di fronte a ben 25mila tifosi dell’Eintracht che sono riusciti pour entrer dans le Camp Nou, a thiso il Barcellona avec un doppietta, permettant ai suoi di imporsi par 3-2. I riflettori were not tutti puntati su di lui, i tifosi dell’Eintracht ne hanno urlato il nome a squarciagola. Et je penserai que dans la succession et le rapport fra le parti erano ai minimi termini. Kostic Aveva a tenté de forcer le transfert à la Lazio sciooperando et a discuté du transfert de l’escouade à Bielefeld. L’entreprise lui a infligé une amende (par tranche de 50 000 euros), n’a pas accepté de la vendre à la Lazio, qui a tenté de profiter de l’occasion, et l’a fait continuer à marquer son argent. “Ho promise ai tifosi che sarei tornato ancora più forte e motivato – Kostic ha spiegato una volta tornato in squadra -, indépendamment da tutto. Devo fare il meglio per il club. I keep my parola. Non voglio tornare su quanto accaduto in passato, Nous gardons en avant. Je suis également très satisfait de M. Glasner : il est très impegnato dans son propre lavoro. Abbiamo parlato, oui, je fais preuve de compréhension pour tout ce que j’accepte et pour ce que je fais. Per farsi pardon Kostic a offert un dîner à tutta la squadra, et in campo è tornato il leader di semper. Le destin non gli m’a permis de marcher dans des clubs plus ambiziosi comme la Lazio et l’Inter, et allora Kostic si è rimesso i panni del working class hero e ha raggiunto quegli stessi traguardi avec un club plus piccolo. Che non può che le gratifie di più.

Sfumata l’Inter

Sono anni che Piero Ausilio a une dette envers Kostic. Je l’ai suivi avec attention, je l’ai gardé ouvert all’Inter già in passato. Dans le domaine c’è stato un contatto, ma la trattativa non è decollata. Un gennaio i nerazzurri ci n’ont pas trouvé d’autre pensierino, mais si la piste Gosens s’ouvre soudainement, raison pour laquelle dans la société s’ils décident de faire demi-tour. Egalement à cause d’un quelconque problème physique mais Gosens pour le moment avec l’Inter n’a fait que peu de différence, contrairement à Kostic qui continue de transcender l’Eintracht. Également sur le terrain de l’un des clubs migliori du monde. E quell’intuizion di Ausilio, mai diventata concrete, serate como quelle di giovedì, diventa un rimpianto. Aussi perché en succession, aussi dans le cas de la part de Perisic, et compte tenu de l’acquisition de Gosens un génie, ce n’est pas au programme un investissement si important dans ce monde.

passé et futur

Arrivé en prima squadra il y a tout juste 17 ans, Kostic a lancé sa propre carrière dans la troisième série serbe avec Radnički Kragujevac avec qui il a décroché l’année voulue les promotions dues. À 19 ans, il a été capturé par Groningen, à Olanda, colombe reste per due stagioni. Ils ont commencé à le comparer à Robben en raison de la vitesse et de la force physique qu’il a également utilisées dans la phase défensive, dans laquelle il émerge en raison de la bravoure et du contraste. En 2014, à 21 ans, c’est arrivé en Allemagne, alors qu’il était initialement voué à l’importation : c’est reparti avec Stoccarda qu’avec l’Amburgo, prima di passare all’Eintracht avec cui enfin esplode. Dopo lo sciopero della scorsa estate est tornato a giocare nella gara di campionato control lo Stoccarda. Quel giorno est entré dans gara in corso, avec le stade auquel gli a dédié une standing-ovation. Molti dei tifosi presenti indossavano la sua maglia, por demostrargli fiducia e afetto nonostante le tensioni che cerano state nei giorni precedenti. Lui, lui-même comme une promesse, est de nouveau et a été à la disposition de la squadra voglia di vincere e ambizione, va commencer une autre standing-ovation, une fois qu’il s’est qualifié pour la demi-finale de la Ligue Europa, dans l’un des stades les plus excitants du monde. Il Camp Nou était ai suoi piedi, comme cela arrive rarement à un représentant de la classe d’opéra. Nel 2023 gli scadrà il contratto, reason per il quale è probabile che in estate verrà ceduto. L’Inter dans le frattempo a emprisonné Gosens, et rapporti fra Lazio e Eintracht, proprio per quanto accaduto la scorsa estate, non sono distesi. Tenterà new di passare à un club plus ambitieux dell’Eintracht. Senza scorciatoie, perché Kostic al grande calcium ci è arrivato percorrendo la strada più lunga. C’est l’arrivée d’un héros de la classe ouvrière.

.

Leave a Comment