Inter, Psg su Skriniar: pronto ingaggio da 7,7 milioni

Le club français doit désormais convaincre et Nerazzurri. Rifiutata la prima offrea da 50 milioni, Marotta è fermo alla richiesta di 80

Per spiegare bien cosa è diventato Milan Skriniar per il mondo Inter, basterebbe farsi a sui social turn. La semaine dernière, lorsque l’offre officielle arrive au siège de Viale della Liberazione directement de l’autorité légale du Psg, pas si quelqu’un d’autre parle et son hashtag twitter #SkriniarNonSiTocca est rapidement diventado de tendenza. Le point de partenariat, mais, pas parce qu’il est trascurato : l’Inter a bisogno di chiudere en actif de 80 millions il prochain effort et le seul moyen possible est que je sacrifierai au moins un gros de la rose. Premessa d’obbligo, perché nessuno tra società e staff tecnico si priverebbe mai del centralone slovacco, considéré comme un boulon du présent et du futur. Ma poi bisogna fare i conti conti con la realtà e con le leggi del mercato.

MONSTRE INGAGGIO

L’Inter n’a pas décidé de sacrifier Skriniar, simplement son “Skrigno” – comme le chiamano i tifosi – est piombato il appuyant sur l’un des clubs les plus importants et (économiquement) puissants d’Europe. Et allora l’Inter pas può non ascoltare, soprattutto perché la proposition avancée au giocatore è di quelle mercato totalement fuori pour la Serie A, pas seulement pour le club Nerazzurri. Il Psg, infatti, sera bientôt en mesure de garantir à Skriniar un contrat de cinq ans qui donne 7,7 millions de revenus nets à stagione, plus del doppio di quanto percepisce oggi. Ed è vero che tra Inter e giocatore c’era a promise di rinnovo da discuter e adeguare proprio in estate, ma di fronte a così proposta, no c’è possibilità di rilanciare. Le club parisien s’est bien amusé avec l’Inter, mais 50 millions d’offres en ce moment ne suffisent pas. Difficile de penser que le Psg n’a pas fourni au moins un sourire, soprattutto dopo aver fatto capire al giocatore che c’è un fort intérêt à le porter sous la Tour Eiffel.

BIENTÔT IL RILANCIO

Certes, il est également considéré comme la volonté du giocatore et de Skriniar de ne pas avoir mai detto de voler lasciare Milano né tantomeno ha mai avuto avuto atteggiamenti di insoddisfazione o mal de pancia. Un professionnel exemplaire, toujours. Che mette il labor and il sacrifice davanti a tutto. Son héritage avec l’Inter est très solide, qui donne ce point de vue et le club est calme. Ma poi ci sono i conti del club da tenere d’occhio e le esigenze di bilancio da soddisfare. Zhang est conscient de son objectif et maintenant que l’avancée du Psg son Skriniar aura une réelle opportunité de faire respirer le mariage du club, mais cela va multiplier les transferts importants. C’è a legge non scritta nel calcium, mais il aide à capire certi parametri di costi : l’ingaggio qui garantit qu’un giocatore est presque toujours proche de dix pour cent du coût de sa facture. L’opération est désormais facile : si le Psg a proposé à Skriniar une allocation pour les sept derniers millions, cela signifie qu’il paiera bientôt 70 millions pour son cartel. Et j’ai fait face à une proposition similaire, également la richiesta di 80 milion fatta dall’Inter vacillerebbe.

PRIORITÉ

Ecco, au moment où il est affilié à l’Inter non ci è stato, également perché Parigi sono ancora alla ricerca del nuovo allenatore et pour le moment – évidemment – è questa la priorité du club Al Khelaifi. Mais la rose a le piuttosto chiare essentiel et le diffuseur central est une nécessité impérieuse. Sul taccuino del novo ds Campos non c’è quindi solo il nome di Skriniar, ma la rosa dei possibili acquisti è composta da au moins tre ou quattro nomi. Quello del difensore dell’Inter, però, sembra il profilo, per diverse ragioni. Intanto l’età, rapportata all’experienza internazionale. Skriniar a 27 ans, au début de sa maturité agonistique et dans la dernière étape due, elle a fait un bond monstrueux en termes de performances. Quest’anno a disputé la quatrième étape consécutive de la Ligue des champions, montrant bientôt sa force dans la confrontation avec les plus grands attaquants du monde. Dans la dernière étape, il a confirmé que s’il n’avait pas répondu à la dernière Ligue des champions, faire une belle figure s’il était contre le Real Madrid lors de la phase à Gérone s’il était contre Liverpool agli ottavi, avec l’Inter qui est déterminé à garder le but annonce invaincu Anfield. Prestazioni che, évidemment, en plus de Parigi ont apprezzato, ora bisogna capire fine to che punto.

TOUJOURS PRÉSENTE

A Milano, intanto, tutti sperano che il rilancio non arrivi. Pour Inzaghi, Skriniar reste la vérité intouchable des trois ténors différents, le seul davvero irremplaçable, comme il l’a démontré le très mauvais chiffre d’affaires concession allo Slovacco. Potesse Vote, aussi Simone si accodeurebbe allo slogan del « non si tocca » : un espoir demeure, il est difficile de le cultiver lungo. Si le Psg décide de payer 70 millions d’euros, il ne pourra pas payer via Skriniar. Et forse, davanti à un certain nombre de genres, aussi i tifosi che lo vorrebbero venir nouveau capitaine potrebbe prouver un capire: nessuno vorrebbe “toccare” Skrigno, ma col suo sarebbe più facile restare ancrer au sommet.

.

Leave a Comment