i consigli di Giorgio Rondelli

Il pointe a cura di Giorgio Rondelli, allenatore di molti olimpici e champions mondiaux

Giorgio Rondelli

Il circuit training est un mezzo di filler qui a une longue histoire alle spalle. Il suo doppio scopo è semper estato quello di migliorare contemporanea si laforce que la resistance. Chronologiquement, il a été la plus grande expansion negli anni Settanta ed Ottanta del secolo scorso. Normalement gli atleti facevano autour de trois réalisations d’un circuit complet de 10/12 exercices d’entraînement musculaire. Sia per la alta che bassa del corpo avec 15/20 mûres par ogni esercizio par environ 30 secondes di lavoro. Avec une récupération piuttosto large pour un circuit et l’autre durée de 5/6 minutes. I corridori di fondo e mezzofondo eseguivano questi circuiti due ou tre volte alla setimana pendant trois mois de la préparation hivernale. Il vaut dire novembre, dicembre et gennaio. Per poi inserire qualche seduta di richiamo en février et mars.

LA RÉSISTANCE

Ce type de remplissage en realtà sviluppa en particulier la résistance vu que la consommation d’ossigeno est piuttosto basso, autour de 40% de la VO2 max, avec une augmentation de 5% sous l’aspect aérobie rispetto agli remplissages traditionnels de corsa que dans cet arc de tempo possono loin lievitare le VO2 max même s’il n’est pas à 20%.

LA FORCE

Per migliorare la force plus che il circuit training tradizionale è certamente plus utile il power training, che semper sotto forma di circuit, utilizza tre form di lavoro concatenate tra loro como la pesistica, le palle mediche, i giubbotti zavorrati oltre ai vari esercizi a carico Naturel comme la pliométrie et divers exercices de réattività neuromusculaire.

INTENSITÉ

Au cours de l’année, la méthodologie d’exécution classique de l’entraînement en circuit est remplacée par l’augmentation de l’intensité d’exécution. Sia nell’effettuare i singoli esercizi, sia alternandoli avec tratti di corsa semper più veloci de manière à résoudre la composante aérobie. Avec questi obiettivi sono nati i cosiddetti circuit training modifiti, chiamati aussi circuit training forza-resistenza.

L’ENTRAÎNEMENT EN CIRCUIT MODIFIÉ

Saisir les détails d’un entraînement en circuit modifié ou d’un entraînement en circuit forza-resistenza troviamo varie strutture di lavoro. La version traditionnelle prévoit un exercice (flexions sur les braccia, saltelli, addominali, dorsali, glutei, skip, etc.) complété pendant au moins 30 secondes et suivre un parcours de corsa più ou moins impegnative, après la valeur de l’athlète, de la durée stessa de l’exercice. Moderne. Le circuit d’entraînement plus moderne prévoit invece une mini-série de 4/6 esercizi eseguiti avec notevole intensità À laquelle j’ai pu suivre un cours de vitesse piuttosto che può varier au cours de la préparation da 100 mais 1000 metri avec pause de récupération compresse fra 90 e 120 secondi. Dans une importante seduta gli atleti evoluti possono arrivare mais pour compléter 10 minicircuiti. Le circuit training modifié, naturellement utilisé de manière douce, peut aussi être un mezzo pour boucler de manière optimale une phase de la première étape d’une séance piste très exigeante.

SE CONCENTRER

Communiquez si l’entraînement en circuit modifié est inséré comme partie centrale du remplissage avec son objectif spécifique : celui du sviluppo force-résistance, il est suivi à vitesse moyenne-grave, magari libère la puissance de l’art supérieur, oppure più mirato a migliorare L’aspect organique, qu’il soit aérobie ou anaérobie, est suivi d’un mélange à haute intensité. Des efforts alternés d’un grand dynamisme aux tratti di corsa molto veloci. Essayer de le remplir très faticosi sia sul piano muscolare che su quello organico, no vanno fatti certamente a ridosso delle competizioni per non risentirne in gara. Ma neppure abbandonati del tutto se si vuole Je maintiendrai un bon livello di forza même pendant la phase agonistique.

DÉBUTANTS

Aussi gli amatori ed i neofiti possono trovare nel circuit training un important mezzo di allenamento alternative alla corsa. En même temps, si vous réalisez un schéma de travail très simple qui prévoit un exercice pour renforcer les muscles posturaux (addominaux, dorsaux, fessiers) avec 15/20 répétitions suivies d’une variété de réattività et de nature neuromusculaires (skip, corsa calciata, saltelli , double impulsion ) pendant environ 30 secondes. Je vais suivre un exercice de force, par exemple de la souplesse des braccia ou un exercice de planche pendant 45 secondes. Infine un traitement de 150/200 mètres tout de suite à intensité moyenne. Curing soprattutto la tecnica di corsa. Avec une récupération de deux minutes à partir d’un mini circuit, en faisant aussi des étirements statiques. De ces mini-circuits, ils seront probablement 5/6 all’inizio par arrivare, mais plutôt 7/8 dans la phase la plus avancée de la préparation.



Leave a Comment