Guerra Ucraina: Stanislav Horuna, bronzo olimpico del karate, si unisce all’esercito in difesa di Kiev

Le jour de son 33e anniversaire, la médaille de Tokyo 2020 lance son appel social : “Aiutate l’Ucraina”. Et imbraccia le armi per combattere

Du tatami au Campo di Battaglia. Stanislav Horuna, médaillé de bronze aux JO de Tokyo 2020 en kumité, s’il s’est uni à l’armée ukrainienne pour défendre son pays contre l’invasion russe. À la suite de la guerre, Horuna a utilisé son pouvoir social pour protester publiquement contre Vladimir Poutine et la décision russe d’attaquer l’Ukraine. Poi la scelta di arruolarsi, schierandosi in prima linea sul campo.

Nella serata di ieri l’immagine di Horuna in veste militare aveva fatto il giro del web, condivisa da tutti i grandi campioni di karate tra cui l’olimpico Luigi Busà, suo amico e avversario sul tatami nei -75 kg, che ha subito sostenuto : “Mai avrei voluto vedere questa foto. Respect pour un grand guerrier”. Oggi, le jour de son 33e anniversaire, Horuna a partagé un message vidéo social à sa manière mimétique tout en étreignant une arme demandant un cadeau particulier : “C’est le 1er mars, c’est mon anniversaire. Au cas où vous voudriez acheter un cadeau, envoyez de l’argent aux nazis pour soutenir l’armée ukrainienne et mentionnez l’Ukraine sur vos réseaux sociaux. Tenez-vous avec Ukaine !”

UN CHAMPION

Stanislav Horuna est un bon karatéka dans la catégorie des -75 kg. Célèbre pour ses micidiali calci girati (ura mawashi) à vue, il est deuxième au classement mondial avec un vrai champion : un bronze mondial, un or, dû à l’Argentine et 5 bronzes européens, et dû respectueusement agli World Games et agli European Jeux. Capitaine de l’équipe nationale ukrainienne, Tokyo est fier de couronner son fils sur le podium olympique, battu en solo en demi-finale par notre azzurro Luigi Busà. Le temps dans le monde du karaté est apprezzato da tutti non seulement pour son talent, mais aussi pour son caractère charismatique et amical : avec sa figure emblématique, il est le karateka più divertente de Circolazione. Après scherzi, facce buffe e sorrisi, ha toujours portato gioia e ilarità nelle competizioni, ma aussi sui social dove allietava i suoi 92mila follower con simpaticissimi video. En Ukraine je me connais très bien, à l’automne 2021 j’ai aussi participé au “Ballando con le stelle” correspondant de son pays à la télévision nationale.

EN GUERRE

Ora i suoi sorrisi si sono spendi, lasciando il posto a volto seriouso ea uno sguardo battagliero. I suoi social si riempiono di video e foto sulla war che sta sconvolgendo l’Ucraina. Prima gli approfondimenti sull’attualità, poi i duri attacchi Poutine : “Le seul qui mourra”. Infine le dernier post d’abord d’arruolarsi avec une photo de son enfant avec le drapeau gialloblu: “C’est mon enfant. Je n’ai pas voglio che abbia “fratelli” che, pour avoir ordonné une paix, je rentre à la maison avec l’armi. è forzato, non saremo mai “fratelli” – riferendosi ai russi -. Forse saremo amici, ma prima dovrete imparare a rispettarci e dovrete changee il vostro governmento. Ora state pénètre sur notre territoire avec i carri armati, wow, che fratelli ! Non merci Poutine andrai all “Inferno ! Respetto e ringrazio tutti i cittadini russi che ci sostengono, no intento offensevi. Il mio atteggiamento nei vostri confronti non è cambiato, vi sono anchora amico e, j’espère que je continuerai à le considérer comme tel.” Stanislav Horuna n’est que le dernier des nombreux champions ukrainiens qui ont décidé de combattre dans son camp cette guerre, cousin des champions du monde Oleksandr Usyk, Vasiliy Lomachenko et Wladimir Klitschko.

IL SOSTEGNO FIJLKAM

En soutien à la population ukrainienne, arrive la communication de la Fijlkam (Federazione Italiana Judo, Lotta, Karate e Arti Marziali) : « La fédération censure fermement toutes les formes de violence contre la population et condamne la guerre comme mezzo di risoluzione dei conflitti. Come Federazione di sport da combattimento underground quanto essi siano basati sugli incrollabili valori del rispetto dell’altro, del fair play e dell’amicizia fra i popoli. Je sais que sopravvento sulle ingiustificate ed aberranti violenze cui è sottoposto il suo popolo, en attendant le Consiglio Federale a exprimé la plus grande disponibilité au Presidenti Koshliak Mykhailo (Judo), Yuriy Kopytko (Lotta) et Ivan Dutchak (Karate) J’apprends le comportement du Centre Olympique ” Matteo Pellicone” di Ostia per ospitare le squadre olimpiche ukraine. C’est un piccolo geste qui fait tout le plus importanti iniziative i Entrez dans notre gouvernement. A tutti le atlete e gli atleti ucraini, a tutte le vittime di questa inaccettabile war va il pensiero della Famiglia Fijlkam nella espérons que la violence cessera bientôt.”

.

Leave a Comment