Gara 2, vittoria di Jonathan Rea all’ultimo giro davanti a Alvaro Bauti

Avec une surprise au dernier virage de la Nordirlandese della Kawasaki “brucia” un scatenato Alvaro Bautista aggiudicandosi il primo gradino du podium. Doppietta per Rea a remporté la victoire même lors de la Superpole Race della Mattina. Terzo Razgatlioglu, cinquième Andrea Locatelli

Umberto Schiavella

@
__umbe__

Jonathan Rea a gagné à Gara 2 en contournant Alvaro Bautista au dernier virage de la dernière courbe du tracciato portugais peu avant le passaggio sul traguardo. Il sei volte champion du monde s’il accorde son bis dopo il successo conquis lors de la Superpole Race. Victoire numéro 117 en carrière pour le nordirlandese della Kawasaki. L’Espagnol de la maison de Borgo Panigale, leader de la classifica iridata, au début gara lascia “sfogare” Rea e Razgatlioglu per poi passarli entrembi un tour undici à la fin de la corsa. IlTurkish della Yamaha “rimane a vedere” e deve accontentarsi del terzo posto. Casella numéro quattro du Britannique Alex Lowes qui précède la R1 officielle de l’Italien Andrea Locatelli et l’Espagnol de la Honda Iker Lecuona. Deuxième ancre en raison de l’italien en sceau en raison de Ducati: septième Axel Bassani, huitième Michael Ruben Rinaldi. Nono Xavi Vierge, parmi les dix premiers Xavi Fores, remplace l’infortuné Philipp Oettl de l’équipe Goeleven. Onzième la BMW de Scott Redding, quinzième le Saint-Marin Luca Bernardi.

le cronaca

Ventuno i giri di Gara 2, scattano dalla première ligne Rea, Razgatlioglu et Bautista mangent les résultats de la Superpole Race. Le Français Lucas Mahias a été admis en raison d’une perche cassée lors de la course de sprint. Scatta forte le Turk della Yamaha suivi de Rea, Locatelli et Bautista. Drapeau blanc, possibilité de déguster la pioggia sur la piste. Rea dépasse soudain Razgatlioglu, deuxième Baptiste, Lecuona, Lowes, Locatelli et Rinaldi. Nono Bassani, dixième Redding. Lowes passe en terza posizione dopo due giri e si avvicina Razgatlioglu. Quarto Bautista davanti à Locatelli, Lecuona, Rinaldi et Bassani. Un terme quindici giri dal Razgatlioglu sorpassa Jonathan Rea, non molla il nordirlandese e torna in testa dopo solo due giri. Bautista a pris le troisième poteau pour le rapide Lowes de Danni lorsque Mancano s’est tourné vers la fin de Gara 2. Quinto Locatelli, septième Bassani, huitième Rinaldi. Al passaggio sul traguardo Bautista suspend tutti e con sorpasso si mette alle spalle Rea e Razgatlioglu, maintenant le Spagnolo della Ducati mène le gara.

Gli les dix derniers tours

Torna in testa Rea, Bautista insegue. Essayez allungare il pilota della Kawasaki, ma Bautista ne tarde pas à le passer quand mancano seulement otto giri alla fine della corsa. Bautista conserve la première position, Jonathan Rea incollato, sei giri à la fin. Les Espagnols de la Ducati essaient allungare, seulement trois je me tourne pour terminer. Dernier tour, Rea a tenté l’attaque et Bautista est passé dans le dernier settore de la piste par Vincendo Gara 2. Terzo Razgatlioglu devant Lowes, Locatelli, Lecuona, Bassani, Rinaldi, Vierge et Fores.

SUPERBIKE Estoril, CLASSE GARA 2

Ecco il risultato (first dieci) dell’ultima gara della Sbk week-end :

1. J. Rea (GB – Kawasaki) 34’10″420

2. A. Bautista (Spa – Ducati) +0,194

3. T. Razgatlioglu (Tur – Yamaha) +4 350

4. A. Lowes (GB-Kawasaki) +7 125

5. A. Locatelli (Ita-Yamaha) +8 232

6. I.Lecuona (Spa – Honda) +8 309

7. A. Bassani (Ita-Ducati) +10 865

8. M. Rinaldi (Ita-Ducati) +16 082

9. X.Vierge (Spa – Honda) +18 292

10 X. Fores (Spa – Ducati) +18 412

SUPERBIKE Estoril: Course Superpole

Sul tracciato portoghese la Superpole Race si vous décidez à la dernière chicane. Le sixième fois champion du monde a approuvé une erreur commise par le leader de la Corsa Toprak Razgatlioglu. Le pilote turc de la Yamaha à l’issue du dernier virage a perdu la précédente de sa R1, à la faveur d’un sauvetage extrême risqué pour non-cadere. Rea a remporté la course de sprint, podium numéro 180 avec Kawasaki, avec le Nordirlandais qui consolide sa propre série de succès, la plus longue de l’histoire du Superbike : bien 12 ans, 11 mois et un an. Troisième Alvaro Bautista suivi d’Iker Lecuona, Andrea Locatelli, Alex Lowes, Scott Redding, Michael Ruben Rinaldi et Xavi Fores, remplaçant de l’infortuné Philipp Oettl de l’équipe Goeleven. Chiude le top dix la Ducati Panigale V4 dell’italiano Axel Bassani.

SUPERBIKE 2022 LA CLASSIFICA PILOTI

Voici la situation du championnat Mondial Sbk :

1. A. Bautista (Spa – Ducati) 161 points

2. J. Rea (GB – Kawasaki) 144 points

3. T. Razgatlioglu (Tur – Yamaha) 109 points

SUPERBIKE, LA CLASSIFICATION DU BÂTIMENT

Voici la situation du championnat Mondial Sbk :



Leave a Comment