ecco come correggerli con la chirurgia refrattiva

Je difetti della vista possono comprometre aussi la posture et l’équilibre entier du corps. Per questo correggerli può essere déterminant soprattutto negli sportivi di alto livello. Ne parle pas avec le dottor Angelo Appiotti, chirurgio frattivo

Maria Elena Perrero

Non seulement pour voir meglio, mais aussi pour trouver une posture correcte et me limiter malheur che possono riguardare soprattutto un lato del corpo : sono questi alcuni tra i benefici della correzione dei difetti della vista negli sportivi di alto livello. “Être une personne a un différence visuelle pas correct parfaitement ou sottocorretto cercherà di compensare questa situzione. Ciò lo porterà, ad esempio, a fare maggiore affidamento sull’occhio meno difettoso, sbilanciando tutto il corpo su quel lato. Cela passera également par une série de réalisations à livello di équilibre postural et dis sujet au malheur“, cheville à Gazzetta active Le docteur Angelo Appiotti, chirurgien réfractif qui annovera tra i propri pazienti sportivi del caliber di Kaka, Simone Inzaghi et Federica Brignone.

L’importance de la vue dans le sport : gli effetti sulla posture

Comme un dentier tordu ou une asymétrie faciale, je déterminerai l’équilibre de la posture et l’équilibre du corps, ainsi que les différences de vue, et je produirai des résultats analogues. “Avec l’attitude de l’un, s’il crée son propre équilibre – en dessous de la ligne du docteur Appiotti -. Cela implique cependant d’autres problèmes : je sais que s’il y a une différence visuelle qui n’est pas correcte ou correcte, le cervello sera farà maggiore affidamento sull’occhio moins déficient et croira de quelle manière équilibre précaire. La différence d’une vision parfaite peut faire la différence soprattutto in quegli sport in cui in a frazione di secondo devi je vais anticiper l’avversario ou accepter un ostacolo et le surmonter de la meilleure façon comme dans celui-ci sciencedans tennis ed in tutti gli sport dove la velocità occhio-mano or occhio-piede regolano la performance sportiva. Aussi les conditions de lumière possono loin risaltare en négatif et difetti visivi. Dans les conditions di ‘luce piatta’, ovvero quand pas c’è sole e manca il contrasto, pas si vedono certe particolarità del terrain o traiettorie delle palle. Queste situazioni possono give luogo to riflessi ritardati e reazioni muscolarilimitate. A livello agonistico, quindi, non vedere bene tutto ciò potrebbe se comporter risposte fisiche ritardate o sbagliate, avec la conseguenza dire ache pochi centesimi di secondo che, dans alcuni sport, fanno la différence après être sorti sur le podium ou moins. Pour cette raison, il est important de toujours le voir, même dans des conditions de légère précarité”.

I diffetti della vista Negli sportivi : manger correggerli

Tra gli sportivi, ma non solo tra loro, i difetti visivi più diffusi sono myopie et astigmatismealors que j’ai failli dire presbytie Je suis une minorité. Tutti e tre, però, possono y trouve une solution chirurgie réfractive. “Nei presque degli sportifs professionnels la chirurgie réfractive Il n’y a aucun bénéfice esthétique, thérapeutique et fonctionnel : correggere il difetto vitivo signifie migliorare la performance. Oggi, grâce aux alcuni programmi ‘personalizzati dal chirurgo’ (ablation personnalisée), si possono arrivare a vedere anche 20/10 per occhio”, spiega il chiurugo.

Difetti della vista et chirurgie réfractive

Trois sono le tecniche di réfraction chirurgicale au moyen de laser che possono correggere i difetti visivi : la PRK (photo-kératectomie réfractive), la FemtoLASIK le A ReLEx SOURIRE (Extraction de lenticules par petite incision). “Je doveroso sottolineare che only chirurgi esperti e con grande manualità possono approcciarsi a questi interventi e always con l’asilio di laser de altissima precisione – premette il dottor Appiotti -. PRK C’est la technique du più vecchia, utilisée depuis 30 ans. E’ la plus semplice da eseguire, à partir du moment où c’est le laser pour modéliser la cornée préalablement désépithélisée. Successivement si vous mettez une lentille de contact et si vous assistez à l’occhio cicatrizzi nei giorni successivi. La récupération est très lente avec les autres techniques et s’il y a une douleur variable pour tous les jours. FemtoLASIK et le ReLEx SMILE Invece i temps de récupération dans la période postopératoire était définitivement plus brevi e del tutto asymptomatique, assicura il chirurgo. “Avec la FemtoLASIK si vous avez utilisé une combinaison de laser due (Femtolaser et Laser ad eccimeri). Il chirurgio che la esgue appoggia un anello sulla cornea ed en 18 secondes un gaz crée une espèce de ‘sportello’ (rabat) hisla cornée. Sollevato questo rabatle laser rimodella il différence visuelle e alla fin dell’intervento lo si riposiziona manuellement. Vingt-trente minutes dopo l’intervento il paiente già vedrà abbastanza bene e non avrà abore, juste un peu de bruciore ou d’agacement qui resteranno au maximum par due-tre ore. La seule limite de cette technique est que peu importe si vous pouvez strofinare gli occhi ou truccarsi par semaine”. La dernière technique par ordre de temps est la ReLEx SOURIRE, qui utilise un seul laser pour corriger et difetti refrattivi. “Cette technique de troisième génération, arrivée depuis une dizaine d’années, a dépassé les chirurgie réfractive – sottolinea il dottor Appiotti -. La cornée non come grattata e non si crea alcun rabat, come nelle due tecniche illustrer précédemment. Si vous appliquez un anneau sur votre cornée avec une suzione leggera et que le patient voit une lumière verte clignotante, en 26-28 secondes, un gaz crée un lenticolore à l’intérieur de l’épaisseur cornéenne correspondant à la différence visuelle du corregger. À la fin de cette phase, à travers une petite incision semi-courbée, en forme de sourire, le chirurgio sfila il lenticolo creato. Cette technique prévoit une micro-incision de 2 millimètres qui permet à quiconque une récupération immédiate et privée des limites mécaniques (telles que truccarsi ou strofinarsi gli occhi) soprattutto per chi deve tornare in campo (littéral ou métaphorique) subito dopo l’intervento” .

Difetti della vista : je rischi della chirurgia frattiva

Come in tutti gli interventi, un minimum de rischio est toujours présent, aussi le docteur Appiotti aide s’il essaie de rischi vraiment ridotti et presque toujours risolvibili. “Je rischi sono ridotti au minimum grazie ad una sélection rigidissima du patient fatta across esami pre-operatori approfonditi ed interventi eseguiti semper da mani esperte – assicura il chirurgo -. Ricordo qu’également le scelta du type de technique doit essere fatta dal chirurgo en fonction de toutes les caractéristiques de l’occhio du patient : non seulement la différence visuelle et son degré, mais aussi des paramètres tels que l’épaisseur cornéenne, la courbure de la cornée, la diamètre de la pupilla ed altri ancora. Oggi, dopo oltre trent’anni di experienza, sbagliare è molto difficile. Je rischi maggiori di questi interventi sono le IPO ou Ipercorrezioni, che tuttavia in quasi tutti i casi potranno essere ‘ritoccate’ avec un seconde intervention pour parfaire la correction souhaitée. Per quanto riguarda il rischio di cecita, non è praticamente riportato in letteratura”. Aussi per quanto concerne il rischio di vision nocturne difficilePresenza di aloni o abbagliamenti il ​​​​dottor Appiotti è netto : “Je rischi ci sono in tutte le tecniche se il chirurgo sbaglia selezione, calcoli ed impostazione. Se questi passaggi vengono eseguiti correttamente no si avranno problemi”.



Leave a Comment