Dash cam sulle auto, cosa dice la legge: info e norme

Le dispositif d’enregistrement vidéo à l’intérieur de la voiture présentera-t-il éventuellement une garantie contre les accidents ? Ecco tutto quello che c’è da sapere per non violare le normative

Salvatore Amoroso

– Milan

La sicurezza stradale est un sujet semper actuel, souvent richiamato à haute voix sia dagli automobilisti sia dagli enti istituzionali che si occupano di tutelare la salute e ridurre i rischi quotidiani sulle strade. Il va dans ce sens du règlement européen 2019/2144 qui impose, à partir de juillet 2022, l’adoption par tutti et veicoli nuovi della scatola nera, un dispositif analogue à celui présent sugli aerei qui consentira à enregistrer et données relatives au comportement d’un ‘auto e, quindi, di ricastruire dynamiche e responsabilità en cas de perte. C’è tuttavia un autre appareil qui mérite d’être considéré et ses soins chiarezza. S’il s’agit de la caméra de tableau de bord, la caméra de sécurité s’enregistrera dès que cela se produira. Ma sono legali ? Possono essere utilizate en cas d’incident ? Ecco quali sono i vantaggi ei limiti imposti dalle normative.

dash cam : cos’è ea cosa serve

La caméra de tableau de bord provient du télécaméra compatible che si installano sul cruscotto o sul parabrezza delle auto per registrare tutto quello que che avvenida in tempo reale davanti a veicolo, si quando esso è in movimento, si che si trovi in ​​​​sosta. L’appareil, utilisé même par les motards seuls, n’est équipé que d’une mémoire amovible et enregistre tout ce qui vient en direction du mot de passe, et atteint automatiquement à nouveau la limite de mémoire, il interrompra la mémoire. Sarà capitato molte volte di imbattersi in video in cui incidenti o episodi più ou moins curieux siano stati registrati donne un dispositif similaire. Occorre tuttavia specificare che pas bisogna confondere cet instrument avec le patchggio de l’appareil photo précédent, dans quanto quest’ultima è da consider si mere ausilio alla privo guida de qualsiasi forma de registration.

Ce que dit le code de la rue

L’utilisation de la dashcam n’est pas réglementée dans un sens, en ce sens qu’elle n’entraîne pas de règle ad hoc dédiée à de tels appareils de la presse. En élargissant le champ, tout de même, il est utile de mentionner l’Art. 141 du Codice della Strada qui cite ce qui suit : “Le conducteur doit toujours garder le contrôle de son propre véhicule et être prêt à se conformer aux manœuvres nécessaires dans des conditions de sécurité, en particulier l’arrestation rapide du véhicule dans et dans les limites de son domaine de Visibilità e dinanzi a qualsiasi ostacolo prévisible”. Pour améliorer le concept aussi l’Art. 169 : “In tutti i veicoli il driver deve avere la più amplia libertà di movimento per effettuare le manovre necessarie per la guida”. Nessun divieto di utilizzare oggetti questi not limito il champ de vision du conducteur et la liberté de mouvement du steso. La caméra de tableau de bord, quindi, est positionnée de manière correcte, elle n’est pas vue en règle générale.

l’utilizzo delle immagini

S’il est installé, comme on le voit, il devrait entrer dans ottemperanza delle norme sopracitate, il mérite un discurso diversifié l’utilizzo delle immagini enregistrer votre appareil. Questi contenuti sono soggetti alle normative europee sulla privacy e quindi il titolare della dash cam può effettuare video registrazioni ma è responsabile della loro conservazione e dell’ventuale diffusione. La publication et le partage du contenu sont cependant illégaux et ne sont pas écrits et peuvent être distingués de la personne et du targhe d’une voiture, d’une moto ou de tout autre moyen de circulation. Le seul moyen de partager ou de publier un contenu vidéo enregistré, quel qu’il soit, est d’occulter préventivement en post-production toute donnée sensible susceptible d’être transmise à une personne physique ou d’obtenir le consentement de la personne qui y est immortalisée.

en cas d’incident

L’utilizzo della dash cam, per chi ne fa uso, es pesso finalizzata a ottenere prova en cas de perte dans laquelle si elle vient directement ou indirectement. Dans ce cas, la demande surgit spontanément : alla luce dei divieti derivanti dalla protection della privacy, le riprese valgono come prova per gli enti assicurativi ou dans le cas du procès suite à un incident ? Per fugare ogni dubbio è essenziale citare l’Art 2712 del Codice Civile sur le thème de l’extraction mécanique : “Le riproduzioni fotografiche, informatiche o cinetografiche, le registrazioni fonografiche e, in general, ogni altra rappresentazione meccanica di fatti e di cose formano piena prova dei fatti e delle cose rappresentate, colui contro il quale sono prodotte non ne disconosce la conformità ai fatti o alle seme desime. di manipolazione a posteriori En tout cas, une vidéo est soggetto alla valuation del giudice secondo il suo “prudente apprezzamento”, qui décidera si un filmato può essere ammesso ou moins comme procès d’essai.



Leave a Comment