Cucchi: 13 anni di indagini e processi – Cronaca

Sette processi, tre inchieste, due pronouncementi della Cassazione per una verità che arrià oggi, a dici anni dalla morte di Stefano Cucchi, a Roman geometra morto in ospedale mentre, affidato allo Stato, était sottoposto alla garde préventive. Une épreuve humaine pour Stefano, d’une durée d’une semaine, à qui les tuteurs de Sœur Ilaria et la famille Affronter ont prévalu dans le silence de tutti et poi avec la solidarité et la solidarité institutionnelle. Cucchi diventerà, più delle tante vittime ‘nelle mani dello Stato’ comme Giuseppe Uva et Federico Aldrovandi, simbolo della battaglia per i diritti umani dei carcerati e contro ogni sopruso del potere sugli ultimi.
– 15 octobre 2009 : Stefano Cucchi vient au Parco degli Acquedotti à Rome pour perchè trovato in possesso alcuni grammi di drug. Cucchi vient porté dans la cellule de sécurité d’une caserne de carabiniers.
– 16 octobre 2009 : Stefano apparaît all’udienza di convalida del malade avec ematomi e difficoltà a camminare. Pour mémoire : une inscription successivement diffusée testimonierà dello status di Cucchi all’udienza. L’arrestation est confirmée et Cucchi vient à Regina Coeli.
– 22 octobre 2009 : Cucchi, après sept jours de détention, meurt dans le plâtre protégé par l’auberge Sandro Pertini. A commencé la battaglia giudiziaria della famiglia qu’une semaine dopo diffonde alcune foto choc del cadavere dans la nécrologie qui a montré ematomi e segni ‘suspetti’.
– 25 janvier 2011 : procès des médecins et infermieri de Sandro Pertini et de trois gardiens de prison.
– 5 juin 2013 : je viens aux condannati quattro medici del Pertini.
Assolti gli infermieri e le guardie carcerarie.
– 31 octobre 2014 : In appello tutti i medici vengono assolti.
– Gennaio 2015 : l’inchiesta bis dopo che la Corte d’appello trasmette gli atti in procura per nuove indagini est désormais ouverte.
– Septembre 2015 : les carabiniers entrent per la prima volta nell’inchiesta : 5 vengono indagati.
– Décembre 2015 L’annula Cassazione avec rinvio l’assoluzione dei 5 medici del Pertini. Je suis revenu assolti en 2016 chez le Procureur Ricorre à Cassazione qui a un nouveau processo d’Appello.
– Gennaio 2017: la Procura di Roma chiude l’inchiesta bis quella por la quale sono ora a 5 carabinieri process. En juillet 2017, je suis venu au tribunal : Alessio Di Bernardo, Raffaele D’Alessandro et Francesco Tedesco, accusés d’homicide préterintentionnel et d’abus d’autorité. Tedesco a également été accusé de calunnia fausse et insieme avec le maresciallo Roberto Mandolini, tandis que la calunnia répond seule au militaire Vincenzo Nicolardi.
– 11 octobre 2018 : le Premier ministre Giovanni Musaro révèle que Francesco Tedesco a été inculpé pour la première fois pour une peste soudaine par Cucchi des collèges Di Berardo et D’Alessandro. Le indagini sul pestaggio waso state riaperte grazie alle parole di un altro carabiniere, Riccardo Casamassima. Au cours du processus, il est également apparu qu’il y avait un depistaggi présumé avec le sparizione ou la modification du document de service. Si j’apre l’inchiesta.
– 16 juillet 2019: Dans le domaine de l’inchiesta sui depistaggi, je suis venu voir giudizio il generale Alessandro Casarsa et 7 autres carabiniers tra cui Lorenzo Sabatino, commandant all’epoca dei fatti de la division opérationnelle de Rome. Le processus commencera en novembre.
– 3 octobre 2019: il pm chiede la condanna a 18 anni per i due carabinieri Alessio Di Bernardo e Raffaele D’Alessandro accusati del pestaggio che coming, por la prima volta, associato alla morte di Cucchi.
– 14 novembre 2019 : dans le second processo d’Appello ai medici che ebbero in cura Cucchi on vient seul et par 4 arrive à l’ordonnance. Nello stesso giorno in the process per il pestaggio i due cc Alessio Di Bernardo e Raffaele D’Alessandro vengono condannati 12 anni per omicide.
– 7 mai 2021 : Condamnation à 13 ans pour meurtre pré-intentionnel et du fait des carabiniers Alessio Di Bernardo et Raffaele D’Alessandro accusés d’avere picchiato Stefano Cucchi. Le carabinier Roberto Mandolini a écopé d’une légère sanction, passant de 4 ans et demi à 4 ans tandis que Francesco Tedesco a vu la condamnation de ses six mois confirmée. Per perroquet l’accusa è di false.
– 23 décembre 2021 : Le procureur de Rome a rejeté la condamnation d’un autre carabinier accusé dans le procès de prétendument depistaggi messi en ce qui concerne la mort de Stefano Cucchi. Il pm ha sollecitato 7 anni per il generale Alessandro Casarsa, tandis que 5 anni e mezzo sono stati sollecitati per Francesco Cavallo. Cinq ans pour Luciano Soligo et Luca De Cianni, quatre ans pour Tiziano Testarmata, une fois, pour Francesco Di Sano trois ans et trois mois. Trois ans de prison pour Lorenzo Sabatino et, in fine, un an et un mois pour Massimiliano Colombo Labriola. La peine est prévue pour le 7 avril.

RÉSERVATION DE RIPRODUCTION © Copyright ANSA