Bautista domina in Gara2 e vince su Razgatlioglu e Rinaldi

La Ducati Spagnolo offre une super belle seventimana à Misano et remporte le sixième succès d’étape. Razgatlioglu fatica da meta gara in poi e si accontenta della seconda piazza davanti all’italiano Rinaldi. Rhéa est à 4°

Invités Lorenzo Baroni et Luca Frigerio

– Misano adriatique (RN)

Alvaro Bautista a triomphé davanti au public de la maison Ducati lors du garage final de la semaine dernière sur le circuit de Misano Adriatico. Le numéro 19 espagnol a eu un passo fuori dal comune : toute la course al di sotto del pared dell’1’35 e un vantaggio sotto alla bandiera a scacchi di oltre 7 seconds. Toprak Razgatlioglu, vainqueur de la Superpole Race, a essayé de toujours montrer la voie et de donner 110% pour presque un but, mais le rythme insoutenable du Ducatista lui a coûté de lever le drapeau blanc et d’augmenter sa deuxième position.

Baptiste così allunga ancre dans le championnat son nandou portandosi a più 36 sull’inglese della Kawasaki e più settantanove sul Grille supérieure, mail il Turk ramène chez lui des points importants, compte tenu du zéro de Gara1. Son podium, mais, à Gara2 ne sort pas Rea, 4ème a fait un peu de grintosa gara : le troisième poteau était d’un super Michael Ruben Rinaldi et de sa Panigale V4 ufficiale, partie du dixième cas et particulièrement sous la forme de sa maison piste quand il a quitté molti test, speriamo confemri sue ottime prestazioni aussi sugli altri circuiti del mondiale. Rea contient chiude quarto, guida sopra i problemi come al solito ma il suo pacchetto tecnico oggi évidemment n’était pas all’altezza della concorrenza.

Nouvelle gomme Pirelli à Misano

Sur le circuit, Marco Simoncelli est venu à Bautista également l’approche de Pirelli di svillupare dans le garage et la pneumatique Superbike, en particulier d’autres versions de la note SCX utilisée seule dans le garage oggi n’étaient pas présentes en raison d’une variante ultérieure et d’une variante précédente par rapport à qui vous considèrent di gamma. Si nous définissons le gamma infatti, la norme SCX perchè si Treat di gomme che ricordiamo sono vendute a la pubblico e prodotte in grandi volumi ea disposizione dei piloti nazionali cosi come degli amatori. Quel transporteur dans les débuts auquel Misano invece saranno la base di sviluppo per le mescole 2023. En particulier, il est intéressant de noter comment trois pneumatiques sont ensuite disponibles pour le gara le scelte dei top rider siano molto divers.

Bautista a senti le précédent A (avec la nouvelle mescola anteriore) et le B posteriore (avec la deuxième variante due à la nouvelle mescole portate qui da Pirelli). Rea a préféré une solution très similaire mais pas la même que l’utilisation du nouveau A tout’précédemment et toujours le A après (cioè l’altra soluzione di sviluppo portata qui ex novo). Tutta divers le scelta di Toprak qui a préféré soustraire son classique avec le dernier C (pour qu’il soit utilisé l’année précédente et disponible pour tutti da inizio ano) et all’previouse la B (donc la SXC di gamma utilizzata finera) .

GLI AUTRE

Cinquième position pour Iker Lecuona, qui s’est rendu plus confiant avec sa Honda Cbr. Locatelli è alle spalle del numero 7 e risce to have if dietro Axel Bassani, molto in form questo fin setimana e anchora la volta il miglior pilota en sella a moto “clienti”. Lowes n’est pas très présent et voyage sous le drapeau de scacchi dans une autre position davanti au connazionale Redding et au français Loris Baz. Otima le joker Tamburini douze, rapide et constant.

LE dichiarazioni dei piloti

Bautista raggiante saluta il pubblico en el corridoio verse il podium near dare il cinque su entramb i lati rischiando di cadere : “Ça a été un week-end fantastique, ce n’est pas facile mais nous sommes rapides, nous sommes fatigués de modifier la matinée de Domenica pour la course superpole ça ne fonctionnait pas et nous étions toujours tornati indietro à la norme de réglage utilisée samedi (quand il est venu ndr) La piste était très similaire à ieri et j’ai dû tirer du coup Ma Toprak était très motivé et ce n’était pas facile de stacc it, ringrazio però Ducati tutto il team e ache il pubblico e esperiamo di continuera sa quête linea”.

Moins raggiante ma commune heureuse Ratzgatioglu: “C’était une course très dure, j’étais si proche et toujours proche de la limite que la Ducati était très rapide, j’ai essayé de l’allumer jusqu’au bout et j’ai décidé de descendre du podium.”

Raggiante aussi Michael Ruben Rinaledi : “ho dovuto fare i pirmi giri fortissimo, impegnandomi per imporre da subito a strong rhythm and I will not lose the contact with i first altriemnti seguramente no avrei potuto lottare per il podio. Ora sono halice del terzo tempo e ringrazio la squadra e il pubblico. La Ducati fonctionne tellement et bien et Bautista fait d’autres travaux, lui è fortissimo ma abbiamo trovato un bon atout pour che ci a consenti à utiliser du bon caoutchouc bien à tout bien”.

misano superbike 2022: classifica gara2

Voici le résultat de la dernière course du GP de Misano avec les 10 premiers pilotes en arrière-plan :

1. A. Bautista (Spa – Ducati) 33’12″030

2. T. Razgatlioglu (Tur – Yamaha) + 7 194

3. M. Rinaldi (Ita-Ducati) +11 119

4. J. Rea (GB-Kawasaki) +14 901

5. I.Lecuona (Spa – Honda) +18 774

6. A. Locatelli (Ita-Yamaha) +20 217

7. A. Bassani (Ita-Ducati) +21 149

8. A. Lowes (GB-Kawasaki) +23 533

9. S. Redding (GB-Bmw) +29 638

10. L. Baz (Fra – Bmw) +38 831

11. P. Oettl (Allemagne – Ducati) +40 881

12. R. Tamburini (Ita-Yamaha) +41 588

13. L. Bernardi (Ita-Ducati) +43.353

superbike 2022 : championnat de qualification

Ecco la situation du championnat de la série dérivée à la fin de Gara2 à Misano :

3. Toprak Razgatlioglu, 141



Leave a Comment